mercredi, avril 24, 2024
InternationalNational

L’ambassadeur de France au Maroc évoque la question du Sahara

L’AMBASSADEUR DE FRANCE AU MAROC ÉVOQUE LA QUESTION DU SAHARA

Il serait “illusoire et irrespectueux” de considérer qu’on pourra construire un avenir ensemble sans clarifier la position de la France sur la question du Sahara (Christophe Lecourtier)

L’ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, a affirmé, à Casablanca, qu’il serait “illusoire et irrespectueux” de penser pouvoir construire un avenir ensemble avec le Maroc sans clarifier la position de la France sur la question du Sahara marocain.

“Il serait totalement illusoire, irrespectueux et stupide de considérer qu’on va construire ce que j’espère qu’on arrivera à construire, brique après brique, pour le bonheur de nos deux nations et quelques autres voisins, sans clarifier ce sujet, que tout le monde à Paris connait et reconnait le caractère essentiel pour le Royaume, hier, aujourd’hui et demain”, a souligné Christophe Lecourtier.

“Comment voulez-vous qu’on puisse prétendre avoir ces ambitions sans prendre en compte les préoccupations majeures du Royaume sur la question”, a encore répondu le diplomate français.

La France a conscience de l’importance de ce sujet pour le Maroc. Elle a conscience de l’évolution du Monde, a renchéri Christophe Lecourtier, ajoutant que “dans le dialogue que nous avons avec le Maroc, cette question, comme elle l’a été depuis 2007, sera évoquée dans la logique de poursuivre l’intimité et le partenariat dans les années et les décennies à venir”.

L’ambassadeur de France au Maroc répondait à une question sur la position de la France concernant le Sahara dans le cadre d’une conférence-débat sur les relations franco-marocaines organisée vendredi 16 février à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Aïn Chock (Université Hassan II de Casablanca). L’événement est une initiative de la Fondation Links, présidée par l’ancien ministre et ancien ambassadeur du Maroc en France, Mohamed Berrada.

Ces propos de l’ambassadeur français Christophe Lecourtier font écho à ceux du nouveau chef de la diplomatie française, Stéphane Séjourné. La relation de la France avec le Maroc est «essentielle», a estimé le nouveau ministre français des Affaires étrangères.




À lire aussi :

Stéphane Séjourné va œuvrer à rapprocher la France et le Maroc