mercredi, juillet 17, 2024
Faits diversSociété

Mocro Maffia : l’avocate de Ridouan Taghi sort de prison

MOCRO MAFFIA : INEZ WESKI, L’AVOCATE DE RIDOUAN TAGHI, LIBÉRÉE APRÈS UN MOIS ET DEMI DE DÉTENTION

Inez Weski, une avocate renommée qui a représenté Ridouan Taghi, l’un des chefs présumés de la mafia marocaine aux Pays-Bas connue sous le nom de Mocro Maffia, a été libérée après avoir passé un mois et demi en détention.

La nouvelle de sa libération a été confirmée par les médias locaux citant des sources judiciaires.

Inez Weski a choisi de ne pas faire de commentaires sur sa libération, affirmant qu’elle respectait son devoir de confidentialité.

Ses avocats, Rob Baumgardt et Fébe Schoolderman, ont quant à eux plaidé en faveur du respect de sa vie privée, soulignant l’impact considérable que cette épreuve a eu sur elle.

Âgée de 68 ans, Inez Weski a été arrêtée le 21 avril suite à des soupçons selon lesquels elle aurait transmis des messages de Ridouan Taghi, son ancien client actuellement incarcéré, à sa famille, ce qui aurait facilité la poursuite de ses activités criminelles.

Ces soupçons sont apparus l’été dernier après que la police a découvert des correspondances décryptées entre des membres de la famille Taghi.

Suite à son arrestation, Inez Weski a été suspendue par l’Ordre des avocats, une mesure courante lorsqu’il existe des soupçons pénaux à l’encontre d’un avocat.




Elle avait également cédé son cabinet à son fils peu de temps avant son arrestation, une coïncidence qui, selon son fils, n’a aucun lien avec cette affaire malgré les spéculations qui ont suivi.

Pendant sa détention, Inez Weski a été placée en isolement total et n’a été autorisée à communiquer qu’avec ses avocats.

Sa libération marque la fin de cette période difficile pour elle. Il convient de rappeler que Ridouan Taghi est considéré comme le chef présumé de la Mocro Maffia, une organisation criminelle marocaine très active aux Pays-Bas, et est soupçonné d’être impliqué dans plusieurs meurtres, dont celui de l’avocat Derk Wiersum en 2019.

Actuellement, Ridouan Taghi et 16 autres suspects sont jugés dans l’affaire Marengo qui a débuté en 2020.

Ils font face à des accusations de meurtres et de tentatives de meurtres liées à des règlements de comptes au sein du monde criminel.

À savoir que la Mocro Maffia est une organisation criminelle néerlandaise d’origine marocaine, qui est active depuis les années 2000 aux Pays-Bas, mais aussi en Belgique et en Allemagne.




La Mocro Maffia est considérée comme l’un des groupes criminels les plus violents et les plus importants des Pays-Bas.

Son nom « Mocro » est un terme familier utilisé pour désigner les personnes d’origine marocaine, tandis que « Maffia » est une référence évidente à la Mafia italienne.

La Mocro Maffia est principalement active dans le trafic de drogue, mais aussi dans d’autres formes de criminalité telles que le blanchiment d’argent, le vol à main armée, les enlèvements et les meurtres.

La Mocro Maffia est composée de plusieurs groupes rivaux, qui se livrent une guerre sans merci pour le contrôle des territoires et des trafics de drogue.

Les membres de la Mocro Maffia sont souvent issus des quartiers populaires et des banlieues des grandes villes des Pays-Bas.

Ils se font remarquer par leur style de vie ostentatoire, leur usage de la violence et leur mépris affiché des forces de l’ordre.

La police néerlandaise a intensifié ses efforts pour lutter contre cette organisation criminelle néerlandaise d’origine marocaine, en multipliant les opérations de police et les arrestations.