jeudi, février 22, 2024
culturehistoireNationalSociété

Le tajine MAROCAIN (avantages et fabrication)

Spread the love

LE TAJINE MAROCAIN (OBLIGÉ DE PRÉCISER À CAUSE DU VOISIN DE L’EST)

Les avantages de cuire un plat dans un tajine (tagine) – Cuire un plat dans un tajine présente plusieurs avantages :

Cuire un plat dans un tajine présente plusieurs avantages :

  1. Saveurs et arômes préservés : Le tajine est conçu pour conserver les arômes et les saveurs des ingrédients. La forme conique du couvercle permet à la vapeur de circuler et de retomber sur les aliments, les imprégnant ainsi de toutes les saveurs.
    .
  2. Cuisson lente et douce : La cuisson dans un tajine est lente et douce, ce qui permet aux ingrédients de mijoter lentement et devenir tendres. Cela est particulièrement adapté aux plats à base de viande, de légumes et de légumineuses.
    .
  3. Moins de matières grasses : En raison de la cuisson à basse température, il est souvent possible de réduire la quantité de matières grasses nécessaires pour cuisiner, ce qui en fait une option plus saine.
    .
  4. Présentation élégante : Les tajines sont souvent utilisés comme plats de service car ils ont une présentation esthétique et élégante qui ajoute une touche de tradition à n’importe quelle table.
    .
  5. Économie d’énergie : En raison de la conception du tajine, la chaleur est bien conservée à l’intérieur, ce qui signifie que vous pouvez économiser de l’énergie en cuisinant à feu doux ou en utilisant des sources de chaleur alternatives.
    .
  6. Plats variés : Les tajines peuvent être utilisés pour préparer une grande variété de plats, des plats à base de viande comme le tajine d’agneau aux plats végétariens comme le tajine aux légumes. Il offre une grande polyvalence en cuisine.
    .
  7. Tradition et convivialité : La cuisson dans un tajine est souvent associée à des traditions culinaires et à des moments conviviaux en famille ou entre amis, ce qui en fait une expérience culinaire agréable.
    .
  8. Conserve la nutrition : La cuisson lente dans un tajine permet de conserver la nutrition des ingrédients, car ils ne sont pas exposés à des températures élevées qui détruisent les nutriments.
    .
  9. Et quoi de mieux qu’un ustensile à la fois plat de cuisson et plat de service ?

EN BREF…En bref, cuire un plat dans un tajine (ou tagine) offre une manière unique et délicieuse de préparer des plats savoureux tout en préservant les saveurs et les nutriments des ingrédients. C’est une technique de cuisson polyvalente qui peut être appréciée pour ses avantages culinaires et culturels. Optez pour un récipient de cuisson 100% naturel ! Un récipient de cuisson en teflon nettoyé trop fort libère l’un de ses principaux composants, l’acide perfluorooctanoïque (PFOA), très fortement suspecté d’être cancérogène, immuno-toxique et perturbateur endocrinien. Au point qu’il est interdit dans l’Union européenne depuis l’été 2020 (les premiers soupçons remontent à la fin des années 90). et dire qu’il y en a encore qui les utilisent…




LA FABRICATION DU TAJINE MAROCAIN

La fabrication du tajine marocain est un processus artisanal qui implique plusieurs étapes et compétences traditionnelles. Voici un aperçu général de la façon dont les artisans marocains fabriquent ce plat emblématique :

1. Choix des Matériaux : Le tajine traditionnel est fabriqué en argile, un matériau abondant au Maroc. Les artisans sélectionnent de l’argile de qualité, souvent récoltée localement.

2. Modelage de la Base : La première étape consiste à créer la base du tajine, qui ressemble à une grande assiette creuse. L’argile est modelée à la main pour obtenir la forme caractéristique du tajine, avec une base plate et des bords relevés.

3. Séchage : Une fois la base modelée, elle est laissée à sécher à l’air libre pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, selon les conditions météorologiques. Cela permet à l’argile de durcir progressivement.

4. Décoration : Pendant le séchage, les artisans peuvent décorer la surface du tajine en utilisant des techniques traditionnelles de gravure ou d’application de motifs. Ces décorations ajoutent une touche d’esthétique au plat.

5. Fabrication du Cône : La partie supérieure du tajine, souvent en forme de cône, est fabriquée séparément. Elle est généralement plus fine que la base pour permettre une cuisson efficace. Les artisans utilisent leurs compétences pour créer le cône de manière à ce qu’il s’adapte parfaitement à la base.

6. Assemblage : Une fois que la base et le cône sont secs, ils sont assemblés. Les deux parties sont fixées ensemble à l’aide d’une technique spéciale qui garantit une fermeture hermétique. Cela permet de conserver la vapeur et les saveurs pendant la cuisson.

7. Cuisson : Avant d’être prêt à l’emploi, le tajine est cuit à haute température dans un four traditionnel. Cette cuisson scelle définitivement les deux parties et renforce le matériau. Elle peut également donner au tajine sa couleur caractéristique, souvent brun ou terre cuite.

8. Refroidissement et Finition : Après la cuisson, le tajine est laissé à refroidir lentement pour éviter les fissures. Une fois refroidi, il est prêt à être utilisé pour cuisiner de délicieux plats marocains.

Le tajine marocain est non seulement un ustensile de cuisine, mais aussi un symbole de la culture culinaire du Maroc. La préparation artisanale de ces plats en argile fait partie intégrante de la tradition marocaine, et chaque tajine est unique, reflétant le talent et le savoir-faire de l’artisan qui l’a créé.




Comment bien utiliser le tajine pour la première fois





DEUX EXEMPLES EN VIDÉO FR