lundi, juillet 22, 2024
NationalSociété

Maroc : de nouveaux billets de 20, 50, 100 et 200 dirhams

MAROC : DE NOUVEAUX BILLETS DE 20, 50, 100 ET 200 DIRHAMS

Le 24 novembre dernier, Bank Al-Maghrib a annoncé la mise en circulation immédiate d’un nouveau billet de 100 dirhams, accompagné de nouvelles pièces de monnaie. Cependant, cette révélation n’est que le début d’une série de changements monétaires au Maroc. Le gouvernement a récemment autorisé Bank Al-Maghrib à introduire de nouveaux billets de banque et pièces de monnaie, marquant ainsi une évolution significative dans la monnaie nationale.

Cette décision gouvernementale a été formalisée à travers deux décrets adoptés le 3 novembre et publiés au Bulletin officiel le 20 du même mois. Ces décrets ont été élaborés en réponse aux délibérations du Conseil de la Banque centrale, datant du 26 septembre. L’objectif est de mettre en circulation progressivement de nouvelles coupures, notamment des billets de 20, 50 et 200 dirhams (le nouveau billet de 200 dirhams).

L’annonce officielle de la disponibilité immédiate du billet de 100 dirhams a été suivie de l’information selon laquelle de nouvelles coupures, aux valeurs nominales de 20, 50 et 200 dirhams, seront émises dans un avenir proche.

Afin de prévenir toute confusion, il a été précisé que les nouveaux billets conserveront les mêmes couleurs que leurs homologues actuels. Cependant, les motifs ornementaux subiront une transformation profonde, mettant en avant des références au patrimoine historique et culturel du Maroc, ainsi qu’aux grands projets récents du pays.

Un exemple concret de cette nouvelle approche est le billet de 20 dirhams, qui présentera au verso des représentations stylisées du Grand théâtre de Rabat, du Musée Mohammed VI d’art contemporain et de la Kasbah Aït Benhaddou.

Le billet de 50 dirhams, quant à lui, affichera au verso des représentations stylisées de la station solaire Noor Ouarzazate, du barrage de Ouirgane, de la station de dessalement de l’eau de mer d’Agadir, et de fleurs de safran.

Pour la coupure de 200 dirhams, le recto comportera le portrait du Souverain, les armoiries du Maroc et des détails inspirés du Pont Mohammed VI à Rabat. Le verso de ce billet sera orné de vues stylisées de la Tour Mohammed VI et de l’aéroport Marrakech Ménara.

Ces changements symbolisent un nouveau chapitre dans l’histoire monétaire du Maroc, alliant tradition et modernité.