mercredi, avril 24, 2024
InternationalNationalsport

Brahim Díaz a exprimé son désir d’apprendre la langue arabe

BRAHIM DÍAZ A EXPRIMÉ SON DÉSIR D’APPRENDRE LA LANGUE ARABE

Après avoir pris la décision de représenter l’équipe nationale de football du Maroc, Brahim Díaz de son nom complet Brahim Abdelkader Díaz, talentueux milieu de terrain offensif du Real Madrid, se trouve face à un nouveau défi stimulant. La récente révélation de cette pépite de l’équipe marocaine quant à sa maîtrise de la langue arabe a captivé l’attention : Brahim Díaz exprime un vif désir d’apprendre la langue de ses origines.

En répondant favorablement à l’appel du sélectionneur marocain Walid Regragui, Brahim Díaz s’engage désormais sous les couleurs du Maroc. Ce joueur biculturel, maintenant associé aux Lions de l’Atlas, pourrait faire ses débuts lors des prochains matchs amicaux contre l’Angola et/ou la Mauritanie, programmés respectivement vendredi prochain et le mardi 26 mars.

Natif de Málaga, en Espagne, où il a été formé au Málaga CF, Brahim Díaz a parcouru divers pays européens au fil de sa carrière, passant notamment par le club de football anglais Manchester City Football Club, le club de football espagnol Real Madrid Club de Fútbol et le club de football italien Associazione Calcio Milan (AC Milan).

Bien qu’il ait acquis l’anglais et l’italien au cours de ces périples, il avoue ne jamais avoir véritablement maîtrisé l’arabe, la langue de ses racines.

Lors d’une intervention à l’émission El Larguero sur une radio espagnole, Brahim Díaz a exprimé sa détermination à apprendre l’arabe pour mieux s’intégrer dans l’équipe nationale marocaine : « Je vais devoir apprendre l’arabe. Je connaissais quelques mots, mais je suis parti très jeune en Angleterre… Je vais l’apprendre. Je m’engage à 100% ».

Cette confession met en lumière la volonté du jeune joueur âgé de 24 ans de se plonger dans sa culture marocaine et de renforcer ses liens avec le Maroc. Son engagement à apprendre l’arabe a suscité l’attention et l’admiration des supporters marocains, qui suivront avec intérêt ses progrès linguistiques.

Ainsi, Brahim Díaz incarne un modèle de dévouement et de respect envers ses origines, tout en illustrant la richesse de la diversité culturelle au sein du monde du football international. Les Marocains peuvent désormais espérer voir évoluer un joueur non seulement talentueux sur le terrain, mais également profondément engagé dans sa quête d’identité et d’intégration.