mercredi, juillet 17, 2024
InternationalNationalSociété

(Vidéos) Nike: l’artisanat marocain inspire la Jordan Air Ship Zellige

(Vidéos) Nike: l’artisanat marocain inspire la Jordan Air Ship Zellige

La marque Jordan et la renommée boutique parisienne Opium unissent leurs forces pour une collaboration unique, donnant naissance à la Jordan Air Ship SP x Opium. Cette création est un hommage aux racines marocaines d’Opium, fondée par deux Franco-marocains.

Air Jordan, une branche de Nike, et la boutique parisienne Opium, ont récemment révélé le résultat de leur collaboration : la Jordan Air Ship SP x Opium. Cette paire de baskets est un hommage à l’artisanat marocain et raconte également l’histoire de Yace et Mounir, les deux fondateurs franco-marocains de l’enseigne.

C’est la première fois que la marque Jordan collabore avec Opium, une boutique parisienne réputée située dans le quartier du Châtelet, spécialisée dans le sportswear depuis 2001. Le résultat de cette collaboration est une édition limitée de la Jordan Air Ship, dont le design raconte l’histoire de la boutique parisienne fondée par Yace et Mounir, deux amis franco-marocains.

Comme l’explique Nike sur son site officiel, le design de cette nouvelle Jordan Air Ship « reflète les racines marocaines d’Opium : l’histoire avant la boutique », précisément celle de Yace et Mounir, qui « ont fait preuve de courage et ont poursuivi leurs passions jusqu’à créer une boutique et une plateforme créative centrées sur la communauté et couronnées de succès ».

Depuis l’ouverture de leur magasin en 2001, l’objectif des deux complices n’a pas changé : « Diffuser la culture streetwear dans le paysage français et inspirer les jeunes à apporter des idées originales pour faire avancer la culture », salue la marque américaine.

Cette édition spéciale, conçue à Châtelet, présente des étoiles et une mosaïque, signature de la marque, qui rappellent les racines marocaines de Yace et Mounir. Un motif de mosaïque s’inspire du zellige (mosaïque artisanale traditionnelle marocaine), « un carreau décoratif émaillé fabriqué à la main au Maroc », rappelle Nike.

La construction en cuir premium blanc contraste avec l’empeigne beige dotée de renforts en noir et violet et des détails bleus. En guise de touche finale, le swoosh noir (le logo de Nike) cache un motif représentant la double culture des fondateurs d’Opium.

Une vidéo promotionnelle tournée au Maroc a été partagée sur les réseaux sociaux pour retracer l’histoire de ce modèle, entre Casablanca et Paris. On y suit le parcours, à Casablanca, d’Allan Guenaoui, fondateur de Huncho Family, une marque célébrant l’héritage artisanal du Maroc, et de la rappeuse Nayra. Deux amis venus faire « un premier arrêt à Casablanca au cœur de leurs origines et de l’art traditionnel marocain : le zellige », explique Opium sur sa page Instagram.

Au fil des images, se déroule la visite des deux créatifs au cœur de Casablanca, d’abord dans le quartier des Habbous où, installés sur un bout de trottoir, trois hommes âgés, vêtus de djellabas et chaussés des nouvelles Jordan Air Ship, jouent aux dames.

Puis, c’est dans un atelier traditionnel de fabrication de zellige, celui de l’enseigne Aït Manos, que se rendent les deux amis, à la redécouverte de leur culture. « Inspiré par l’artisanat de la mosaïque, c’est le début de quelque chose de plus grand qui transcende les cultures et les frontières. Au-delà des frontières, les jeunes créatifs se connectent et partagent leurs visions et cultures pour s’inspirer et créer », poursuit la marque pendant que sur les images, les deux amis admirent le travail fait main du tailleur de zellige.

Dans une seconde vidéo, les deux amis sont cette fois-ci de retour à Paris, bientôt rejoints par leur équipe créative. « Ensemble, ils s’inspirent du zellige dans leur atelier », poursuit le résumé du film promotionnel. Soutenus par les fondateurs d’Opium, Yace et Mounir, les deux créatifs vont concevoir une pièce unique, « un drapeau symbolisant un nouveau mouvement à l’image de leur double culture » dont le motif est précisément celui que l’on retrouve sur la Jordan Air Ship Zellige.

Le credo de cette première collaboration : « Célébrons la double culture ! Nous sommes les artisans de notre futur ». “ Air Jordan et Opium invitent les nouvelles générations à être artisans de leur futur”, peut-on lire sur les réseaux-sociaux de la marque Nike.

La « Opium Paris x Jordan Air Ship Zellige » sera disponible à la vente sur le site d’Opium à partir du 29 juin à 9h00 (GMT+2), puis le 6 juillet sur SNKRS et chez différents partenaires, au prix de 150 euros.



 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nike Paris (@nikeparis)






Pour marquer le coup, Opium a édité un spot promotionnel qui a été tourné au Maroc. On y retrouve Nayra, une rappeuse d’origine marocaine et Allan Guenaoui, fondateur de Huncho Family, une marque qui célèbre l’héritage artisanal du Maroc.






À lire aussi :

Adidas lance une collection spéciale Maroc