mardi, avril 23, 2024
InternationalNationalSociétésport

Mondial 2030 : le Qatar veut renvoyer l’ascenseur au Maroc

MONDIAL 2030 : LE QATAR VEUT RENVOYER L’ASCENSEUR AU MAROC

Le Qatar a récemment exprimé son souhait de collaborer étroitement avec le Maroc dans l’organisation conjointe de la Coupe du Monde 2030, aux côtés de l’Espagne et du Portugal.

Cette proposition fait suite à la volonté affichée par le cheikh Hamad bin Khalifa bin Ahmad Al Thani, ministre qatari des Sports et de la Jeunesse, lors de son intervention sur la chaîne beIN Sports. Il a souligné la disponibilité totale du Qatar à mettre à la disposition du Maroc toutes ses capacités et ressources pour l’assister dans la planification et la réalisation de cet événement majeur du football mondial.

Des contacts préliminaires ont déjà été établis entre les autorités qatariennes et marocaines afin de discuter des modalités de cette coopération et de garantir que toute aide nécessaire sera fournie au moment opportun. Une réunion formelle est prévue prochainement entre le comité d’organisation de la Coupe du Monde 2030 et le Comité Suprême pour les Projets et l’Héritage du Qatar, afin de concrétiser ces discussions et de mettre en place une feuille de route pour cette collaboration.

Cette initiative du Qatar est également perçue comme une manière de renvoyer l’ascenseur au Maroc pour son soutien lors de la Coupe du Monde 2022, organisée par le Qatar. En effet, le Maroc avait alors envoyé une grosse équipe expérimentée, dirigée par Abdellatif Hammouchi (directeur général de la Direction générale de la police marocaine ainsi que directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire marocain) pour superviser la sécurité des stades pendant toute la durée de la compétition, du 20 novembre au 18 décembre 2022.

À la clôture de cette mission, les autorités qatariennes avaient exprimé leur reconnaissance envers le professionnalisme et l’expertise démontrés par la délégation marocaine. Lors d’une réception officielle, la direction du centre de coopération policière internationale avait salué le rôle crucial joué par le Maroc dans le dispositif de sécurité mis en place pour garantir le bon déroulement du tournoi.