jeudi, février 29, 2024
Société

Voici la date du ramadan 2024 en France

Spread the love

VOICI LA DATE DU RAMADAN 2024 EN FRANCE

En s’appuyant sur des calculs astronomiques rigoureux, le Conseil théologique musulman de France a précisément établi les dates de début et de fin du mois sacré du Ramadan* 2024, ainsi que celles de l’Aïd el Fitr. Ces calculs astronomiques excluent pas du tout la traditionnelle observation visuelle.

*Ramadan, parfois orthographié ramadhan ou ramaḍān, est le neuvième mois du calendrier hégirien. Seul mois dont le nom figure dans le Coran, ramadan est pour les musulmans le « mois saint par excellence » car il constitue le mois du jeûne et contient Laylat al-Qadr (la nuit du Destin).

Le commencement du Ramadan en France est fixé au lundi 11 mars 2024, selon les déclarations du Conseil théologique musulman de France.

Ces annonces reposent sur des données scientifiques spécifiques, en particulier la conjonction (nouvelle lune) prévue le dimanche 10 mars 2024 à 09h01 GMT (10h01 heure de Paris). Les conditions propices à l’observation visuelle du croissant de Ramadan dans le monde seront réunies le même jour à partir de 22h15 GMT (23h15 heure de Paris).

Le Conseil théologique musulman de France a également divulgué la date de l’Aïd al-Fitr, marquant la conclusion du mois de jeûne, fixée au mercredi 10 avril 2024.

La conjonction (nouvelle lune) est prévue le lundi 8 avril 2024 à 18h21 GMT (20h21 heure de Paris), avec les conditions nécessaires à l’observation visuelle du nouveau croissant de Chawwal dans le monde prévues le lendemain, mardi 9 avril, à partir de 07h58 GMT (09h58 heure de Paris).

En conséquence, le mois du Ramadan cette année devrait s’étendre sur une période de 30 jours, offrant ainsi une vision détaillée des bases astronomiques et des critères d’observation énoncés par le Conseil théologique musulman de France.





POURQUOI LES MUSULMANS FONT LE RAMADAN ?

Les musulmans observent le Ramadan en tant que pratique religieuse fondamentale de l’islam. C’est le neuvième mois du calendrier islamique, et pendant cette période, les musulmans jeûnent du lever au coucher du soleil. Le jeûne du Ramadan est l’un des cinq piliers de l’islam, qui sont les actes fondamentaux de dévotion et de pratique religieuse.

Voici les principales raisons pour lesquelles les musulmans observent le Ramadan :

Obligation religieuse
Le jeûne pendant le Ramadan est prescrit dans le Coran, le livre saint de l’islam, dans le verset 2:185 : « Ô vous qui avez cru ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. »

Auto-discipline et maîtrise de soi
Le jeûne du Ramadan n’inclut pas seulement l’abstention de manger et de boire, mais aussi de s’abstenir de comportements négatifs tels que la colère, la calomnie et les mauvaises actions. Cela aide les musulmans à développer la maîtrise de soi, la patience et la discipline.

Solidarité et compassion
Le jeûne offre une occasion de ressentir la faim et la soif, ce qui peut accroître la compassion envers les personnes dans le besoin. Cela encourage les musulmans à être généreux, à donner aux œuvres caritatives et à s’impliquer dans des actes de bienfaisance.

Renforcement de la spiritualité
Le Ramadan est un mois de prière et de réflexion spirituelle intensifiées. Les musulmans consacrent plus de temps à la lecture du Coran, à la méditation et à la prière, cherchant à renforcer leur relation avec Dieu.
Commémoration du Coran

C’est au cours du Ramadan que le Coran a été révélé au prophète Muhammad, selon la croyance islamique. Les musulmans utilisent ce mois comme une occasion spéciale pour réciter et méditer sur le Coran.

Le Ramadan est une pratique religieuse qui vise à renforcer la foi, la discipline personnelle, la compassion envers autrui et la connexion spirituelle avec Dieu. C’est un mois important pour la communauté musulmane, marqué par la prière, la réflexion et la générosité.




LES BIENFAITS DU JEÛNE (AU-DELÀ DES ASPECTS SPIRITUELS)

Le jeûne, pratiqué de manière contrôlée et adaptée, peut offrir plusieurs bienfaits pour la santé physique et mentale. Il est important de noter que le jeûne n’est pas recommandé pour tout le monde, et il est toujours préférable de consulter un professionnel de la santé avant d’entreprendre tout régime de jeûne. Voici quelques-uns des bienfaits potentiels du jeûne :

Perte de poids : Le jeûne peut aider à réduire l’apport calorique global, ce qui peut conduire à une perte de poids. De plus, il peut favoriser la combustion des graisses en encourageant le corps à utiliser les réserves de graisse comme source d’énergie.

Amélioration de la sensibilité à l’insuline : Le jeûne intermittent peut contribuer à améliorer la sensibilité à l’insuline, aidant ainsi à réguler les niveaux de sucre dans le sang.

Nettoyage cellulaire : Le jeûne peut déclencher un processus appelé autophagie, au cours duquel les cellules décomposent et recyclent des composants cellulaires endommagés. Cela peut contribuer à la régénération cellulaire et à la réduction du risque de maladies liées au vieillissement.

Réduction de l’inflammation : Certains types de jeûne peuvent aider à réduire les niveaux d’inflammation dans le corps, ce qui est associé à de nombreuses maladies chroniques.

Amélioration de la santé cardiaque : Des études suggèrent que le jeûne intermittent peut avoir des effets positifs sur les facteurs de risque cardiovasculaires tels que la pression artérielle, les taux de cholestérol et les triglycérides.

Stimulation de la production d’hormones de croissance : Le jeûne peut augmenter la libération d’hormones de croissance, qui jouent un rôle dans la croissance, la régénération cellulaire et la préservation de la masse musculaire.

Amélioration de la clarté mentale : Certains individus signalent une amélioration de la concentration et de la clarté mentale pendant le jeûne, bien que cela puisse varier d’une personne à l’autre.

Longévité : Des recherches sur des modèles animaux suggèrent que le jeûne pourrait être associé à une augmentation de la durée de vie.

Il est essentiel de souligner que les effets du jeûne peuvent varier d’une personne à l’autre, et que des approches équilibrées et durables en matière de nutrition et de mode de vie sont toujours recommandées pour maintenir une santé optimale. En outre, le jeûne n’est pas adapté à tout le monde, notamment aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de troubles alimentaires, et à ceux ayant des conditions médicales spécifiques, notamment la prise indispensable de médicaments. Ceux qui sont malades et/ou qui se sentent dans l’impossibilité de le faire ne sont pas tenus de le faire. Ils peuvent rattraper leurs jours plus tard, quand ils s’en sentent capables.