mardi, avril 23, 2024
EconomieInternationalNationalSociété

COMADER réagit aux attaques des produits marocains en Europe

COMADER RÉAGIT AUX ATTAQUES DES PRODUITS MAROCAINS EN EUROPE

La Confédération Marocaine de l’Agriculture et de Développement Rural (COMADER) réagit aux attaques des produits agricoles marocains en Europe

La Confédération Marocaine de l’Agriculture et de Développement Rural manifeste son inquiétude face aux attaques récurrentes et sans fondement dont les produits marocains sont la cible, ainsi qu’à la stigmatisation médiatique des agriculteurs marocains dans l’espace européen.

Dans un communiqué, l’association des Interprofessions Agricoles insiste sur sa volonté de collaborer avec ses homologues européens pour préserver une relation commerciale mutuellement bénéfique, tout en mettant en avant la nécessité de respecter les flux commerciaux.

Elle rappelle que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Union européenne sont encadrés par l’Accord d’Association de 1996, qui comprend différents protocoles, notamment ceux relatifs aux produits agricoles et à la pêche, établissant les conditions d’accès aux marchés.

Les exportations marocaines vers l’Union européenne bénéficient de préférences tarifaires, tout comme les exportations de l’Union européenne vers le Maroc, mais cela ne signifie pas une libéralisation totale des échanges agricoles.

Concernant les chiffres :
– Les exportations marocaines de produits agricoles vers l’Espagne ont connu une augmentation de 2% au cours de la période 2021/2022, tandis que celles en provenance de l’Espagne ont augmenté de 20% sur la même période.
– Les exportations marocaines de produits agricoles vers l’Union européenne ont connu une augmentation de 15% au cours de la période 2021/2022, tandis que celles en provenance de l’Union européenne ont augmenté de 75% sur la même période. Le solde commercial est positif pour l’Union européenne en 2022, s’élevant à environ 900 millions d’euros.

La Confédération Marocaine de l’Agriculture et de Développement Rural souligne que les produits agricoles marocains exportés vers l’Union européenne se conforment strictement aux normes réglementaires en vigueur, notamment en ce qui concerne la commercialisation, la santé et la sécurité phytosanitaire, ces normes étant vérifiées à la fois par les autorités marocaines et européennes.

Une analyse détaillée des notifications du système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) de l’Union européenne en 2023 démontre que le Maroc respecte pleinement les normes européennes. Dans cette analyse, le Maroc se classe troisième parmi les principaux exportateurs vers l’Union européenne en termes de conformité, soulignant ainsi son engagement envers la qualité et la sécurité des produits agricoles exportés.




À lire aussi :

(Vidéo) Espagne : un camion de tomates marocaines saccagé