jeudi, février 22, 2024
Faits diversSociété

États-Unis : le meurtrier de George Floyd poignardé en prison

Spread the love

ÉTATS-UNIS : LE MEURTRIER DE GEORGE FLOYD POIGNARDÉ EN PRISON

Derek Chauvin, le policier qui avait été condamné pour le meurtre de George Floyd, a récemment été victime d’une attaque au couteau dans une prison fédérale du sud-ouest des États-Unis, comme l’a rapporté le New York Times. L’incident a eu lieu dans une prison de Tucson, en Arizona. Derek Chauvin, âgé de 47 ans, a été poignardé, mais il a survécu à l’attaque, selon des sources citées par le New York Times.

Le 25 mai 2020, Derek Chauvin, alors policier chevronné de Minneapolis, avait été au cœur d’un scandale mondial en maintenant son genou sur le cou de George Floyd pendant près de dix minutes. Pendant cette période, George Floyd, un homme afro-américain de 46 ans, avait été maintenu au sol avec un genou sur son cou, malgré ses supplications indiquant qu’il ne pouvait pas respirer. L’incident, capturé sur vidéo, avait déclenché des manifestations massives aux États-Unis et à travers le monde, mettant en lumière les problèmes de racisme et de brutalités policières.

Le New York Times a rapporté que Derek Chauvin a été attaqué en prison, mais qu’il a survécu. Les autorités pénitentiaires fédérales américaines ont confirmé une « agression » sans spécifier le nom de la victime. Des mesures d’urgence ont été prises par le personnel pénitentiaire pour sauver la vie de Derek Chauvin, qui a ensuite été transporté vers un hôpital local pour recevoir des soins et des examens.




Derek Chauvin avait été condamné à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de George Floyd après un procès très médiatisé en 2021. Récemment, la Cour suprême des États-Unis a rejeté son appel contre cette condamnation. Le policier meurtrier avait plaidé coupable de « violations des droits civiques » de George Floyd devant un tribunal fédéral, recevant une peine supplémentaire de 21 ans de prison en 2022.

Au cours de sa carrière de 19 ans dans la police, Derek Chauvin avait reçu des médailles mais avait également fait l’objet de 22 plaintes et enquêtes internes. Une seule de ces plaintes avait abouti à une lettre de réprimande. Il avait violemment sorti une femme blanche de sa voiture en 2007 pour un excès de vitesse.

La mort de George Floyd ont catalysé des réformes policières, notamment à Minneapolis, où des changements ont été approuvés pour restreindre les arrêts de véhicules pour des infractions mineures et réguler l’utilisation de la force, qui doit désormais être « nécessaire » et « proportionnelle à la menace perçue »

En septembre, des experts de l’ONU ont souligné un « racisme systémique » au sein des systèmes policiers et judiciaires américains envers la communauté noire, mettant en lumière des statistiques alarmantes sur les risques accrus d’incarcération et de violence policière pour les Afro-Américains qui ont 3 fois plus de risques d’être tués par la police que la population blanche, et 4,5 fois plus de risques d’être emprisonnés.