mercredi, décembre 6, 2023
NationalsantéSociété

2024 : un investissement de 784 millions de dirhams pour les CHU

Spread the love

PLF 2024 : UN INVESTISSEMENT PRÉVISIONNEL DE 784 MILLIONS DE DIRHAMS POUR LES CENTRES HOSPITALIERS UNIVERSITAIRES

Le volume d’investissement prévisionnel des centres hospitaliers universitaires devrait s’établir à 784 millions de dirhams en 2024, selon le rapport sur les établissements et entreprises publics accompagnant le projet de loi de finance de l’année prochaine (PLF 2024).

Ce volume se situerait à 500 millions de dirhams en 2025 et 520 millions de dirhams en 2026, fait savoir ce rapport publié sur le site du ministère de l’Economie et des finances.

Pour l’année 2023, les prévisions actualisées en termes d’investissement sont de 857 millions de dirhams et les investissements réalisés à fin juin dernier s’élèvent à 65 millions de dirhams, alors que les prévisions de clôture sont estimées à 350 millions de dirhams, précise la même source.

Le rapport souligne également que conformément aux orientations royales, la loi 06.20 relative au système national de santé fixe les bases de la réforme de ce système qui a pour objectif de faciliter l’accès aux services de santé de qualité et d’assurer une répartition équitable de l’offre de soins sur l’ensemble du territoire national.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette réforme, il a été procédé, en 2022 et 2023, à une reforme institutionnelle a travers la promulgation de trois lois.

Il s’agit de la loi 08.22 relative à la création des groupements sanitaires territoriaux charges de plusieurs missions dans les domaines de l’offre de soins, de la santé publique, de la formation, de la recherche, de l’expertise et de l’innovation, de la loi 10.22 relative a la création de l’Agence marocaine des médicaments et des produits de santé, et de la loi 11.22 portant création de l’Agence marocaine du sang et de ses dérivés.

L’année 2023 a été marquée aussi par l’adoption par la chambre des représentants en date du 17 juillet 2023 du projet de loi relatif a la Haute autorité de santé.

Dans l’objectif de renforcement et de l’amélioration de l’offre de soins, les centres hospitaliers universitaires ont initié plusieurs projets pour répondre aux besoins en santé dans les régions.

Ainsi, l’année 2023 a connu un renforcement de l’infrastructure hospitalière à travers la poursuite des travaux de construction et d’équipement des nouveaux centres hospitaliers universitaires de Rabat, d’Agadir, de Laâyoune et le lancement de la construction des nouveaux centres hospitaliers universitaires d’Errachidia, de Beni Mellal et de l’extension de celui de Guelmim.