mardi, mai 21, 2024
InternationalNationalsport

Éliminatoires CDM 2026 : le Maroc accueille 13 équipes africaines

ÉLIMINATOIRES COUPE DU MONDE 2026 : LES STADES MAROCAINS ACCUEILLENT 13 ÉQUIPES AFRICAINES

En juin, plusieurs stades du Maroc seront le théâtre des matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2026, avec la participation de 13 équipes lors des troisième et quatrième tours de qualification.

Conformément aux années précédentes, un groupe d’équipes africaines, dont les stades ne sont pas homologués par la FIFA, a opté pour le Maroc comme lieu de rencontre pour leurs matchs éliminatoires en vue de la Coupe du monde 2026.

Les neuf matchs se dérouleront dans quatre villes marocaines, à savoir Agadir, El Jadida, Oujda et Berkane. Voici la liste des rencontres prévues :

– Le Maroc contre la Zambie (7 juin / Stade Adrar, Agadir)
– La Sierra Leone contre Djibouti (5 juin / Stade Al-Abdi d’El Jadida)
– La République centrafricaine contre le Tchad (5 juin / Stade Cerafé d’Oujda)
– La Gambie contre les Seychelles (8 juin / Stade municipal de Berkane)
– Sao Tomé contre le Libéria (9 juin / Stade Cerafé d’Oujda)
– Djibouti contre l’Éthiopie (9 juin / Stade El Abdi d’El Jadida)
– La Guinée contre le Mozambique (10 juin / Stade El Abdi d’El Jadida)
– Le Tchad contre les Comores (11 juin / Stade Cerafé Oujda)
– Les Seychelles contre le Burundi (11 juin / Stade municipal de Berkane)

Au cours des années précédentes, le Président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, grâce à son leadership, a réussi à renforcer les relations internationales de la Fédération royale marocaine de football en concluant pas moins de 44 accords de coopération avec diverses fédérations africaines de football. De plus, le Maroc a été un hôte privilégié pour des forums et des matchs internationaux, accueillant plus de 10 équipes africaines, y compris pour des matchs de qualification décisifs.

La diplomatie sportive marocaine a été un catalyseur pour la promotion de la culture footballistique locale à l’échelle mondiale, tout en stimulant le tourisme sportif au Maroc grâce à l’organisation de divers tournois et événements sportifs. Cette stratégie a non seulement rehaussé le statut du Maroc sur la scène internationale mais a également contribué à servir les intérêts tant politiques qu’économiques du pays.