vendredi, février 23, 2024
InternationalNationalsantéSociété

L’Inde annonce un retard des livraisons de vaccins d’Astrazeneca au Maroc

Spread the love

Covid-19: l’Inde annonce un retard des livraisons de vaccins d’Astrazeneca vers le Maroc




Le Serum Institute of India (SII), laboratoire qui fabrique le vaccin d’AstraZeneca, a annoncé au Brésil, à l’Arabie saoudite et au Maroc, que les approvisionnements supplémentaires en doses du vaccin Covishield seront retardés, en raison de la demande croissante en Inde, rapporte l’agence Reuters, ce dimanche 21 mars.




La nouvelle survient alors que l’Inde, l’un des pays les plus touchés par les contaminations au Covid-19 derrière les Etats-Unis et le Brésil, est critiquée par l’opinion publique pour avoir donné ou vendu à des pays étrangers plus de doses que les inoculations effectuées dans ce pays.

L’Inde traverse actuellement une deuxième vague de contaminations, portant le total des personnes infectées par le coronavirus à environ 11,6 millions de personnes, souligne Reuters. L’agence rappelle que le Brésil a déjà reçu 4 millions de doses du SII, l’Arabie saoudite 3 millions de doses, et le Maroc 7 millions, selon le ministère indien des Affaires étrangères.




Les trois pays avaient commandé 20 millions chacun. Des sources citées par l’agence Reuters affirment que le Serum Institute of India œuvre à augmenter sa production mensuelle de vaccins, afin de la faire passer de 70 millions de doses actuellement, à 100 millions de doses d’ici les mois d’avril et mai prochains, suggérant ainsi que les approvisionnements pourraient alors s’améliorer.

À ce jour, l’Inde a fait don de 8 millions de doses et a vendu près de 52 millions de doses à un total de 75 pays. L’Inde a par ailleurs administré plus de 44 millions de doses à sa propre population, depuis le début de sa campagne de vaccination à la mi-janvier.