jeudi, mai 30, 2024
InternationalNationalsportUncategorized

Coupe de la CAF : des sanctions contre l’USMA et la FAF

COUPE DE LA CAF : DES SANCTIONS CONTRE L’USMA ET LA FAF

Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) : des sanctions contre l’Union sportive de la médina d’Alger (USMA) et la Fédération algérienne de football (FAF)

La Confédération africaine de football va asséner une série de sanctions au club algérien Union sportive de la médina d’Alger (USMA) après son abandon contre le club marocain Renaissance sportive de Berkane (RSB) en demi-finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football. Et la Fédération algérienne de football devrait également être épinglée.

Après son refus d’affronter la RSB en demi-finale retour de la Coupe de la CAF, l’USMA devrait être sanctionnée par la Confédération africaine de football, l’association regroupant et représentant les fédérations nationales de football d’Afrique.

L’équipe algérienne avait déjà été annoncée perdante sur tapis vert (3-0) lors du match aller, mais cette fois-ci les sanctions pourraient être considérables et exemplaires.

«Un forfait déclaré par une équipe après s’être qualifiée pour les matches des quarts de finale et de la demi-finale entraîne outre la perte du droit d’entrée une amende de cinquante mille (50 000) dollars US», selon le règlement de la Confédération africaine de football.

De plus: «toute équipe déclarant forfait au cours de la compétition après l’établissement du calendrier sera interdite de participation à toutes les compétitions interclubs de la Confédération africaine de football pour les deux prochaines éditions qui suivent l’édition de son forfait».

La Fédération algérienne de football devrait aussi être sanctionnée. Car, toujours selon le règlement de l’instance panafricaine: «en cas de forfait d’une équipe, sa fédération sera responsable des conséquences financières et autres à déterminer par la Commission interclubs et/ou le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football».