jeudi, mai 30, 2024
InternationalNational

Casablanca : commission hydrographique de l’Atlantique oriental

CASABLANCA : COMMISSION HYDROGRAPHIQUE DE L’ATLANTIQUE ORIENTAL

Maroc : Casablanca accueille la 18ème Conférence de la commission hydrographique de l’Atlantique oriental

Sur hautes instructions du roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales (FAR), la Marine royale marocaine accueille, du 29 avril au 3 mai 2024 à Casablanca, la 18ème Conférence de la commission hydrographique de l’Atlantique oriental (CHAtO) et son séminaire associé.

Cet événement d’envergure internationale rassemblera cinq jours durant une pléthore de participants issus d’une vingtaine de pays pour discuter des moyens de renforcer la coopération et le partage de connaissances entre les États riverains de l’Atlantique, une région à la fois vaste et dynamique, indique un communiqué de l’état-major général des Forces armées royales.

La conférence réunira des experts et des professionnels du monde de l’hydrographie, de l’océanographie et de la cartographie marine (HOC) représentant les États membres et associés de la CHAtO ainsi que les observateurs de cette commission, précise la même source.

Il s’agit de l’Angola, du Bénin, du Cameroun, du Cap Vert, du Congo, de la Côte d’Ivoire, de l’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de la France, du Gabon, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, de la Guinée équatoriale, du Libéria, de la Mauritanie, du Nigeria, du Portugal, de la République démocratique du Congo, du Royaume du Maroc, du Royaume-Uni, du Sao Tomé et Principe, du Sierra Leone, du Sénégal et du Togo.

L’organisation au Maroc de cette manifestation de la plus haute importance confirme une fois de plus l’engagement ferme et résolu du Maroc envers la consolidation de la coopération régionale et de la solidarité internationale, selon le communiqué.

Le choix du Maroc pour abriter cette conférence est une reconnaissance internationale de la précieuse et active contribution du Maroc, sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales, aux efforts collaboratifs notamment ceux initiés sous l’égide de l’Organisation hydrographique internationale, pour développer les capacités et la coopération techniques entre les pays riverains de l’Atlantique dans les différents domaines.

L’accueil de cet événement illustre également la volonté du Maroc de jouer un rôle de premier plan dans la promotion du développement durable et de la sécurité maritime dans la région Atlantique.

Le programme de cette conférence comprend des ateliers thématiques, des présentations par des experts internationaux en hydrographie et des sessions dédiées à l’échange de bonnes pratiques, ajoute la même source, notant que les discussions porteront sur divers sujets inhérents aux domaines de l’hydrographie, de l’océanographie et de la cartographie marine, des thématiques d’une importance vitale pour une navigation sûre et durable dans la région de l’Atlantique.

Quant au séminaire associé à cet événement, il permettra de renforcer les capacités des pays participants et de faciliter le dialogue entre les experts et les décideurs dans le domaine maritime. La 18ème Conférence de la Commission hydrographique de l’Atlantique oriental représente une opportunité unique pour les pays participants, afin de raffermir leurs liens de coopération, d’échanger leurs expériences, expertises et savoir-faire et d’identifier des voies de partenariats futurs pour faire face aux défis liés à la connaissance et à la compréhension de l’environnement marin dans la région Atlantique, conclut le communiqué.