mardi, mai 28, 2024
Faits diversNational

Avortement illégal, trafic de médicaments : 3 arrestations à Kénitra

AVORTEMENT ILLÉGAL ET TRAFIC DE MÉDICAMENTS : TROIS INDIVIDUS, DONT UN INFIRMIER, ARRÊTÉS À KÉNITRA

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra, en coordination avec les services de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), ont réussi à interpeller trois individus, dont un infirmier, pour leur implication présumée dans des opérations illégales d’avortement et de trafic de médicaments.

Trois individus ont été interpellés à Kénitra pour leur implication présumée dans des opérations illégales d’avortement et de trafic de médicaments. Les suspects ont été arrêtés en flagrant délit de pratique d’un avortement illégal sur une femme, à l’intérieur d’un appartement appartenant à un infirmier arrêté dans le cadre de cette affaire, considéré comme principal suspect de ces actes criminels, indique une source sécuritaire.

Les opérations de perquisitions réalisées à l’intérieur de l’appartement ont permis la découverte d’équipements médicaux, de médicaments, d’injections et d’une somme d’argent en dirhams, outre un chèque au nom de la personne objet de l’opération d’avortement, ajoute la même source.

La femme a été transférée à l’hôpital à bord d’une ambulance, tandis que les trois mis en cause ont été soumis à l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer l’ensemble des circonstances et éventuelles ramifications de ces actes criminels.