lundi, avril 22, 2024
National

Le Maroc va acheter deux Canadair en 2024

LE MAROC VA ACHETER DEUX CANADAIR EN 2024

Lutte contre les feux de forêt : le Maroc va acheter deux Canadair et porter sa flotte de Canadair à huit appareils en 2024

À l’approche de la Journée mondiale de la forêt le jeudi 21 mars, le Maroc se prépare activement à renforcer ses capacités de lutte contre les incendies forestiers pour protéger ses vastes étendues boisées. En 2024, le pays projette d’ajouter deux nouveaux Canadair à sa flotte existante, dont un modèle CL-415, dans le cadre d’une stratégie visant à intensifier ses efforts de prévention et de gestion des feux de forêt.

Actuellement équipé de six avions Canadair, le Maroc prévoit ainsi de porter sa flotte à huit appareils. Cette expansion reflète l’engagement du pays à renforcer sa résilience face aux incendies dévastateurs qui menacent ses forêts et ses écosystèmes.

Outre ces investissements matériels, le Maroc dispose également de ressources humaines hautement qualifiées, notamment au sein du département des eaux et forêts. Ces professionnels jouent un rôle crucial dans la surveillance, la prévention et la gestion des incendies, contribuant ainsi à limiter les dégâts et à protéger les précieuses ressources naturelles du pays.

La superficie forestière du Maroc est l’une des plus importantes d’Afrique du Nord, couvrant environ 5,8 millions d’hectares. Cependant, ces forêts sont souvent vulnérables aux incendies, particulièrement dans le nord du pays, en raison des conditions climatiques, notamment la sécheresse, qui prévalent pendant les mois d’été.

Bien que les incendies au Maroc puissent être moins intenses que ceux observés dans d’autres régions méditerranéennes, leur impact sur l’environnement, la biodiversité et les communautés locales reste significatif. En renforçant sa flotte de Canadair et en mobilisant ses ressources humaines, le Maroc s’efforce de mieux prévenir et gérer ces incidents afin de protéger ses forêts précieuses et de préserver leur vitalité pour les générations futures.




À lire aussi :

Maroc : les drones utilisés pour lutter contre les feux de forêt