mercredi, avril 24, 2024
Faits diversNationalSociété

Maroc : saisie de 150 378 bonbonnes de protoxyde d’azote

MAROC : SAISIE DE 150 378 BONBONNES DE PROTOXYDE D’AZOTE

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST) ont conjointement orchestré une opération d’envergure contre les trafiquants de stupéfiants, notamment le protoxyde d’azote qui connaît une montée en flèche au Maroc, principalement parmi les jeunes et les adolescents.

Les forces de police judiciaire de Casablanca et de Marrakech ont coordonné des opérations simultanées, déployant des efforts considérables qui ont abouti à la saisie impressionnante de 150 378 bonbonnes de gaz hilarant.

Selon un communiqué officiel de la Direction générale de la sûreté nationale, l’opération à Casablanca a débuté par l’arrestation d’un individu à bord d’un véhicule utilitaire chargé de 18 cartons renfermant des dizaines de bonbonnes de gaz hilarant. Il est important de noter que ce gaz, initialement utilisé à des fins médicales en chirurgie, a été détourné pour des usages illicites.

En poursuivant leurs investigations, les autorités ont appréhendé deux autres individus à Casablanca, en possession de 333 cartons contenant la même substance. Par la suite, les enquêteurs ont localisé un entrepôt à Deroua, près de Berrechid, où d’autres quantités de bonbonnes ont été découvertes. Au total, 50 098 bonbonnes ont été confisquées à Casablanca.

À Marrakech, les éléments de la police judiciaire ont mis la main sur deux autres suspects. Il s’agit d’un ressortissant arabe et de son collaborateur, trouvés en possession de 100 280 unités du même gaz hilarant, ainsi que d’une somme d’argent qui pourrait être liée à cette activité criminelle.

Les prévenus ont été placés en détention pour les besoins de l’enquête, toujours en cours sous la supervision du parquet compétent.

Cette opération conjointe entre la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST) illustre l’engagement continu des autorités marocaines dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité associée.