lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalSociété

Migration : approfondissement de la coopération Maroc-Suisse

MIGRATION : LE MAROC ET LA SUISSE VEULENT APPROFONDIR LEUR COOPÉRATION

Le Maroc et la Suisse ont réitéré, à Berne, leur détermination à approfondir la coopération en matière de migration, au service des intérêts mutuels des deux pays.

Cette réaffirmation intervient dans le cadre de la deuxième réunion du Groupe permanent migratoire mixte (GPMM), présidée par le Wali directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère de l’Intérieur, Khalid Zerouali, et la secrétaire d’État aux migrations, Christine Schraner Burgener.

La rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc en Suisse, Lahcen Azoulay, reflète le dynamisme qui caractérise les relations de coopération entre les deux pays.

À cette occasion, la délégation marocaine, qui comprend des responsables et cadres de différents secteurs concernés, a rappelé les résultats positifs de la Stratégie nationale d’immigration et d’Asile, qui a permis de régulariser la situation d’immigrés et de les intégrer dans le tissu sociétal marocain, faisant d’eux un facteur d’enrichissement et de diversité.

La délégation marocaine a également souligné la nécessité de concilier l’approche sécuritaire et celle du développement, afin de gagner le pari des flux humains qui servent aussi bien les intérêts des pays d’accueil que ceux des pays d’origine, rappelant les efforts du royaume du Maroc en matière de lutte contre l’immigration clandestine et de démantèlement des réseaux de trafic d’êtres humains.

De son côté, la responsable suisse, qui était accompagnée d’une importante délégation d’experts et de cadres des secteurs concernés, a souligné le rôle central joué par le Maroc, grâce à sa situation géographique, dans la gestion des flux migratoires, mettant en avant les étapes positives prises par les deux pays depuis la première rencontre tenue à Rabat.

La secrétaire d’État aux migrations, Christine Schraner Burgener, a également salué la politique adoptée par le Maroc en matière d’immigration et les succès accumulés par le processus de Rabat, qui a lancé une importante dynamique de dialogue, exprimant le soutien de son pays au royaume du Maroc dans la mise en œuvre de la politique de gestion humaine et efficace des flux migratoires.

Dans le même ordre d’idées, les deux parties ont salué le rôle positif joué par la communauté marocaine en Suisse et ont convenu de poursuivre l’action commune dans la gestion du dossier de la migration.

La première réunion du Groupe permanent migratoire mixte, qui s’est déroulée le 5 septembre dernier à Rabat, a été couronnée par l’élaboration d’initiatives concrètes traitant des différents domaines de la migration suivant une approche globale.