jeudi, avril 18, 2024
InternationalNational

Pedro Sánchez attendu au Maroc pour une visite officielle

PEDRO SÁNCHEZ ATTENDU AU MAROC, CE MERCREDI, POUR UNE VISITE OFFICIELLE

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez Pérez-Castejón, est attendu au Maroc ce mercredi 21 février pour une visite officielle. C’est ce que rapporte l’agence de presse espagnole hispanophone EFE.

Dans un communiqué diffusé par l’exécutif espagnol pour annoncer le voyage, on peut lire que « le Maroc est un pays voisin, ami et partenaire stratégique de l’Espagne dans tous les domaines ». Cette visite, qui intervient au début de cette nouvelle législature, souligne les liens profonds qui unissent les deux pays.

Selon l’agence de presse officielle espagnole hispanophone EFE, le président du gouvernement du Royaume d’Espagne, Pedro Sánchez, effectuera ce mercredi 21 février une visite officielle au Royaume du Maroc, la première dans le pays au cours de la législature en cours et au cours de laquelle il sera accompagné du ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares.

L’Exécutif a fait état mardi du voyage de Pedro Sánchez au Maroc, le premier officiellement effectué depuis le 2 février 2023, à Rabat, avec le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, à l’occasion de la 12ème Réunion de haut niveau entre les deux pays. À cette occasion, il n’avait pas pu être reçu par le roi Mohamed VI car il se trouvait à l’étranger.

Lors de son déplacement officiel au Maroc, Pedro Sánchez aura des entretiens avec de hauts responsables marocains, dont son homologue Aziz Akhannouch.

Selon des sources au sein de l’Exécutif espagnol citées par l’agence de presse EFE, ce déplacement revêt une grande importance en ce début de législature sous la présidence de Sanchez, dans le but de consolider encore davantage les relations bilatérales entre les deux pays, qui sont qualifiées d’«excellentes», tant du côté marocain que du côté espagnol. Les relations entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne évoluent jour après jour pour atteindre le modèle d’un partenariat exceptionnel, visant à construire une structure géopolitique modèle basée sur le respect et le partenariat gagnant-gagnant.

Cette affirmation fait écho aux propos tenus par le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, lors de la visite à Rabat de son homologue espagnol en décembre dernier. Il a affirmé que les liens avec l’Espagne n’avaient jamais été aussi solides, marqués par une confiance et une force sans précédent.

Cette nouvelle étape dans les relations bilatérales a été formalisée lors de la dernière Réunion de haut niveau entre les deux pays, précédée par la rencontre entre Pedro Sánchez et le roi Mohammed VI en avril 2022 à Rabat. Cette rencontre faisait suite à une lettre adressée par le président du gouvernement espagnol au Souverain, exprimant le soutien de l’Espagne au plan d’autonomie sous souveraineté marocaine pour ses provinces du sud. Ce plan est considéré comme étant «la solution la plus sérieuse, crédible et réaliste» pour résoudre le conflit artificiel.