lundi, avril 22, 2024
InternationalSociété

Gaza : 289 Marocains évacués à fin janvier

GAZA : 289 MAROCAINS ÉVACUÉS À FIN JANVIER PAR LE PASSAGE DE RAFAH

À fin janvier, 289 Marocains résidant dans la bande de Gaza ont été évacués vers l’Égypte, via le passage de Rafah, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger suit de près la situation des membres de la communauté marocaine résidant en Palestine, en particulier la situation des citoyens marocains bloqués à Gaza qui subit des bombardements violents ayant causé une destruction généralisée des infrastructures et de nombreux morts, blessés et déplacés dans un contexte humanitaire et économique précaire.

A l’heure actuelle, l’ambassade du Royaume du Maroc à Ramallah surveille la situation des citoyens marocains résidant à Gaza et accompagne ceux qui souhaitent la quitter via le passage de Rafah en direction de l’Égypte, comme c’est le cas des autres ressortissants étrangers bloqués sur ce territoire, a indiqué le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger dans un communiqué.

Jusqu’à présent, 289 membres de la communauté marocaine résidant à Gaza ont été évacués, après vérification de leurs identités, et ce en coordination avec l’ambassade du Royaume du Maroc à Ramallah et l’ambassade du Royaume du Maroc au Caire après approbation des autorités égyptiennes et israéliennes pour faciliter leur départ du territoire.

Il convient de noter que cette évacuation a été organisée en plusieurs phases à partir de novembre dernier, la dernière opération ayant eu lieu le 30 janvier 2024.

Dans le même contexte, l’ambassade du Royaume du Maroc au Caire, en coordination avec le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, a fourni une assistance consulaire et logistique aux citoyens marocains évacués de Gaza, et a assuré leur transport par voie terrestre via des bus vers le Caire ou vers d’autres destinations. De son côté, l’ambassade du Royaume du Maroc à Ramallah reste en contact permanent avec les citoyens marocains encore bloqués dans la Bande de Gaza malgré les difficultés et les conditions pénibles dues à la guerre.

Il convient de mentionner que l’ambassade du Royaume du Maroc à Ramallah n’a enregistré à ce jour aucun décès parmi les ressortissants marocains, hormis un seul cas souffrant d’une blessure grave et transféré en Égypte pour recevoir un traitement approprié.

Le ministère poursuit ses efforts incessants pour évacuer les autres ressortissants marocains bloqués dans la Bande de Gaza à travers la mobilisation des représentations diplomatiques du Royaume du Maroc à Ramallah et au Caire, en coordination avec les autorités égyptiennes compétentes.