jeudi, février 22, 2024
NationalSociétésport

Sports : les commissions locales de lutte contre la violence

Spread the love

SPORTS : LES COMMISSIONS LOCALES DE LUTTE CONTRE LA VIOLENCE

Les commissions locales de lutte contre la violence dans les enceintes sportives ont pour mission de sécuriser les événements sportifs

Les commissions locales de lutte contre la violence dans les enceintes sportives sont investies de la mission de sécuriser les compétitions et manifestations sportives, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des stades ainsi qu’avant, pendant et après ces événements, a indiqué jeudi le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas.

Interrogé lors d’un point de presse à l’issue du Conseil du gouvernement sur la lutte contre la violence dans les stades, Mustapha Baïtas a affirmé que ces commissions sont également chargées de la mise en place de mécanismes locaux permettant d’appliquer les jugements rendus par le tribunal relatifs à l’interdiction d’assister aux compétitions et manifestations sportives, outre l’élaboration de listes comprenant les identités et photographies des personnes concernées.

Ces commissions ont également pour mission d’assurer le suivi du système de billetterie et proposer des mesures pour l’améliorer, ainsi que le suivi de la mise en œuvre des programmes de mise à niveau des stades, a détaillé le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement.

Le projet de décret portant création des commissions locales pour la lutte contre la violence dans les enceintes sportives, adopté jeudi par le gouvernement, s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions du Code pénal national qui comprend des dispositions engageant le gouvernement à promulguer un texte réglementaire régissant les commissions qui seront chargées de prendre les mesures nécessaires pour faire face à la problématique de la violence dans les enceintes sportives.

Ce projet de décret vise à assurer la coordination entre les différents acteurs opérant dans le domaine de la lutte contre la violence dans les stades au niveau territorial de même qu’il fixe la composition et les attributions de la commission locale de lutte contre les actes de violence au sein des enceintes sportives.

La commission comprend des représentants provinciaux des autorités gouvernementales compétentes ainsi que les parties chargées d’intervenir dans la lutte contre les actes de violence commis lors des manifestations sportives. Le projet de décret inclut également des dispositions définissant les modalités de tenue des réunions de ladite commission, de déroulement de ses travaux et de prise de décisions. Le texte confie le secrétariat de la commission locale à l’autorité gouvernementale chargée des sports tout en fixant les missions qui lui sont attribuées.









À lire aussi :

Football : un regard critique sur le divertissement sportif