jeudi, février 22, 2024
NationalSociété

Cérémonie de livraison des premiers véhicules Neo Motors

Spread the love

CÉRÉMONIE DE LIVRAISON DES PREMIERS VÉHICULES DU PREMIER CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE MAROCAIN NEO MOTORS

Neo Motors, le pionnier de l’industrie automobile marocaine, a orchestré le 1er décembre, au sein de son siège à Aïn Aouda, une cérémonie mémorable pour la remise des premières unités de ses véhicules, marquant ainsi le début officiel de la mise sur le marché des produits estampillés Neo à destination du grand public.

L’histoire de ce jalon remonte au 15 mai dernier, où, sous l’égide du roi Mohammed VI, le Palais royal de Rabat avait été le théâtre de la présentation du modèle de la première voiture conçue par le constructeur marocain Neo. Un peu plus de six mois après cet événement d’envergure, Neo Motors a franchi une étape cruciale en lançant officiellement la commercialisation de son véhicule, lors d’une cérémonie spéciale qui s’est tenue le 1er décembre à son siège à Aïn Aouda. Lors de cette célébration, les premiers modèles sortis des chaînes de production ont été remis à leurs futurs propriétaires.

Nassim Belkhayat, le PDG de Neo Motors, s’est exprimé avec fierté lors de cet événement en déclarant : «Il s’agit d’une première étape. Je suis fier de contribuer au renforcement du label « Made in Morocco » et de faire partie de cette belle plateforme automobile marocaine compétitive».

Outre cette annonce prometteuse, il a profité de l’occasion pour révéler les projets d’expansion de l’usine, visant à augmenter la capacité de production et à développer de nouveaux modèles à l’avenir. La présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a ajouté une dimension officielle à cet événement historique.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Ryad Mezzour a souligné l’importance du projet Neo Motors dans le contexte des Directives Royales visant à orienter le secteur privé vers des investissements productifs, en particulier dans des secteurs de pointe, et à encourager l’émergence de nouvelles entreprises au Maroc. Ryad Mezzour a également exprimé la confiance du gouvernement dans les compétences marocaines et son engagement à les soutenir pour en faire des modèles de réussite.

Une convention a été signée lors de cette occasion entre Neo Motors, le ministère de l’Industrie et du Commerce, et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). Cette convention vise à accompagner le constructeur dans son évolution en offrant des formations adaptées aux besoins en constante évolution de l’entreprise.

En plus de ces développements, des accords stratégiques ont été conclus entre Neo Motors et des partenaires financiers de renom tels que le Crédit Agricole du Maroc (CAM), SOFAC, Maghrebail et Maroc Leasing. Ces partenariats garantissent des conditions avantageuses aux futurs acquéreurs des véhicules Neo, renforçant ainsi le soutien financier pour l’accessibilité de ces véhicules sur le marché.

Dans une perspective de service après-vente, Neo Motors a également scellé un partenariat avec le réseau d’entretien rapide Speedy Maroc. Cette collaboration vise à offrir des services d’entretien conformes aux normes du constructeur, assurant ainsi une expérience optimale aux propriétaires de véhicules Neo. Ces développements notables marquent le début d’une nouvelle ère pour l’industrie automobile au Maroc, avec Neo Motors en tant que chef de file du secteur.