jeudi, février 29, 2024
EconomieInternationalNationalSociété

Maroc: une vision claire & ambitieuse de développement en Afrique

Spread the love

MAROC: UNE VISION CLAIRE ET AMBITIEUSE DE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE

Institut Marocain d’Intelligence Stratégique : le Maroc a une « vision claire et ambitieuse » de développement en Afrique

Le Maroc démontre de manière indéniable qu’il possède une « vision claire et ambitieuse du développement de son continent, mise en œuvre de manière assidue », selon une récente étude de l’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique consacrée à la stratégie économique du Maroc en Afrique et à son modèle de co-développement.

Cette démonstration de vision remonte à bien avant 2014, date à laquelle le Roi Mohammed VI a souligné lors du Forum économique maroco-ivoirien à Abidjan que « l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique ». Le Maroc, sous son règne, a toujours été à l’avant-garde de la coopération sud-sud et a joué un rôle clé dans la dynamique économique et stratégique en Afrique.

L’engagement du Maroc envers l’Afrique ne s’est pas limité à des investissements à partir de 2014, mais remonte à l’ascension du Roi Mohammed VI sur le trône. Il a fait de cette approche un axe stratégique de la politique étrangère, mettant l’accent sur le développement et la coopération économique et humaine.

Sept ans après le discours marquant à Abidjan, l’Union Africaine a officiellement lancé la première phase de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAF), concrétisant ainsi l’un des objectifs stratégiques de l’Agenda 2064 de l’Union Africaine. Cela a été qualifié par l’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique comme un « signe concret de la cristallisation de cette confiance » préconisée par le Roi du Maroc, appliquée avec soin dans ses relations avec le continent.

L’approche marocco-africaine côté marocain a été institutionnalisée dans la nouvelle constitution de 2011, où le Maroc s’est engagé à « consolider les relations de coopération et de solidarité avec les peuples et les pays d’Afrique, notamment les pays subsahariens et du Sahel ».

Les experts de l’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique ont identifié quatre principes directeurs de la stratégie marocaine en Afrique :
– la durabilité native du modèle de développement
– la maximisation de la valeur ajoutée continentale
– l’adoption d’une approche écosystémique du développement
– la concrétisation du concept « un continent, une infrastructure »

Cette analyse repose également sur un modèle quadruple composé de quatre piliers :
– le capital humain
– la gouvernance économique et financière
– les questions de financement de l’investissement
– les stratégies de positionnement sur les domaines d’activités prometteurs

Les auteurs de la recherche soulignent que le Maroc démontre indéniablement une vision claire et ambitieuse du développement de son continent, mise en œuvre de manière assidue. L’étude préconise huit actions concrètes pour projeter les acteurs clés et mieux appréhender l’avenir. Parmi ces actions, il est recommandé de renforcer l’attractivité du Maroc en tant que destination africaine incontournable et de se positionner en tant que hub de décarbonation de l’industrie en Afrique.

De même, les auteurs soutiennent qu’actuellement, trois enjeux majeurs se posent en Afrique :
– planifier la transition écologique du continent et concevoir un modèle africain durable de développement
– garantir la souveraineté des États africains et réduire leur dépendance économique envers les puissances extra-continentales
– saisir les opportunités économiques offertes par la nouvelle donne internationale pour stimuler le développement socio-économique des pays africains au service de leurs populations