dimanche, mars 3, 2024
InternationalNational

Les aides de l’Algérie étaient destinées à la Libye, pas au Maroc

Spread the love

LES AIDES DE L’ALGÉRIE ÉTAIENT DESTINÉES À LA LIBYE, PAS AU MAROC

MANIPULATION MÉDIATIQUE DE L’ALGÉRIE AUTOUR DE L’AIDE PRÉSUMÉE AU MAROC EN PÉRIODE DE CRISE
Alors que le Maroc fait face à l’une de ses crises les plus graves, l’Algérie semble opter pour une stratégie de tapage médiatique et de manipulation de l’opinion publique en ce qui concerne une aide supposée destinée au Maroc, alors qu’elle était en réalité initialement prévue pour la Libye. Cette manœuvre a pour objectif principal de diaboliser le Maroc, en profitant de la controverse qui a été suscitée par les médias français qui ont fallacieusement suggéré que le Maroc avait « refusé » l’aide de la France, présupposant presque que le Maroc ne voulait pas aider sa population!

L’ALGÉRIE ET SA MISE EN SCÈNE MÉDIATIQUE
Les autorités algériennes ont orchestré une mise en scène médiatique visant à faire croire qu’elles se mobilisaient pour venir en aide au Maroc, touché par un séisme dévastateur ayant entraîné la perte de près de 3 000 vies. Pourtant, ces scènes filmées diffusées par la télévision algérienne avaient été initialement prévues pour soutenir la Libye, frappée par la tempête « Daniel ». L’objectif de cette manœuvre était de détourner l’attention et de présenter le Maroc comme le « méchant » dans cette histoire. C’est ironique quand on se rappelle que l’Algérie avait refusé des Canadairs du Maroc quand une partie de la Kabylie brûlait et que de gens mourraient…

LE POINT DE VUE D’UN EXPERT EN DROIT INTERNATIONAL
Sabri Lhou, avocat et expert en droit international, considère que ces manigances de l’Algérie ne surprennent plus l’opinion marocaine, car elles s’inscrivent dans une longue lignée de tentatives visant à diaboliser le Royaume. L’hostilité de l’Algérie envers le Maroc est profonde et bien enracinée, se manifestant à travers ses actions et ses discours.

UNE TENTATIVE MÉDIOCRE D’EXPLOITATION DE LA CRISE MAROCAINE
L’expert estime que l’Algérie tente actuellement de tirer profit de la situation douloureuse que traverse le Maroc. Bien que l’Algérie prétende offrir son aide, le gouvernement marocain a déclaré ne pas en avoir besoin. Pourtant, cette tentative de l’Algérie est perçue comme une manœuvre de manipulation visant à faire croire au peuple marocain que le Maroc refuse l’aide, préférant s’engager dans des conflits politiques au lieu de venir en aide à sa population sinistrée. L’Algérie a même compliqué des opérations de secours vers le Maroc…

LA RÉALITÉ DES ACTIONS DE L’ALGÉRIE ENVERS LA LIBYE
Pendant ce temps, l’Algérie a mis en place un pont aérien composé de huit avions-cargos militaires à destination de la Libye dès le 12 septembre. Cette action vise à créer l’impression que le Maroc refuse la main tendue de l’Algérie. Cette attitude de l’Algérie est qualifiée de mesquine et minable, car elle cherche à exploiter la crise du Maroc à des fins médiatiques.

L’ALGÉRIE ET SON REFUS DE LA MAIN TENDUE PAR LE MAROC
En conclusion, Sabri Lhou souligne que l’Algérie refuse la main tendue par le Maroc, qui aspire à tourner la page des contentieux et à établir des relations solides basées sur le voisinage, les traditions, la religion et le destin partagés. En revanche, le régime algérien semble vouloir exporter sa haine interne envers tout ce qui est marocain, au lieu d’apporter une véritable aide en ces temps de crise.




À lire aussi :

(Vidéo) Séisme Maroc : mise en scène de l’Algérie pour son aide