samedi, mars 2, 2024
Faits divers

Tiznit: 3 individus arrêtés pour chasse illégale et nocturne d’antilopes en plein couvre-feu

Spread the love

Tiznit: 3 individus ont été arrêtés pour chasse illégale et nocturne d’antilopes en plein couvre-feu




Après une course-poursuite hollywoodienne dans la région de Tiznit, les gendarmes d’Anzi ont arrêté un homme d’affaires et deux autres individus qui chassaient des antilopes, la nuit, en plein couvre-feu. Placés en garde à vue, les trois individus seront déférés devant le parquet.




Les violations du couvre-feu se multiplient et se diversifient dans certaines régions du Maroc. Mais l’affaire des chasseurs, dans la région de Tiznit, interpelle à plus d’un titre.
Muni d’un fusil, un homme d’affaires qui s’était déplacé à bord d’un engin cylindré 4×4 en compagnie de son chauffeur et d’un autre individu, s’est permis de s’adonner, durant la nuit, à la chasse aux antilopes à longues cornes.
Lorsque les autorités locales du cercle d’Anzi, qui l’avaient repéré, l’ont signalé à la gendarmerie royale de la région, l’homme d’affaires en question a pris la fuite en empruntant des pistes difficiles d’accès.




Selon le quotidien Al Akhbar, qui rapporte cette information dans son édition du jeudi 14 mai, l’affaire a éclaté dans la nuit du 4 mai, lorsque le caïd d’Anzi a alerté la brigade de gendarmerie royale de la région pour lui signaler que des individus avaient procédé à des tirs au fusil avant de prendre la poudre d’escampette.
Les tirs ont d’abord été localisés dans la commune de Tafraoute AL Mouloud. Les individus ont ensuite récidivé au niveau du centre de Tnine Aday.
Après trois heures de course-poursuite, l’homme d’affaires et ses deux compagnons ont tenté de quitter le périmètre d’Anzi pour rejoindre la province de Chtouka Ait Baha.




Mais, suite à un choc contre une roche, l’un des pneus de leur véhicule a éclaté. Le chauffeur s’est alors rendu sans résistance, tandis que ses deux compères ont pris la fuite.
Leur cavale ne durera pas longtemps, puisqu’ils seront localisés et arrêtés suite à un ratissage de la zone par les gendarmes, les autorités locales et les garde-forestiers.
La fouille du véhicule a permis la saisie d’un montant de 40.000 dirhams et d’un carnet de chèques. Les trois personnes ont été placées en garde à vue et seront déférées devant le parquet compétent après l’achèvement de l’enquête.




À lire aussi:

Ifrane: un quadragénaire tue son épouse et son neveu avec un fusil de chasse





Casablanca: enquête sur un lot d’armes à feu d’un consul honoraire d’un pays étranger






Casablanca: Des policiers contraints d’utiliser leur arme de service pour arrêter 2 individus