mercredi, mai 29, 2024
InternationalSociété

Des Marocains bloqués aux Maldives appellent à l’aide

Les Maldives ont fermé leur espace aérien depuis le 28 mars, obligeant de nombreux ressortissants de pays étrangers dont des Marocains, à rester sur place.




40 Marocains attendent de rentrer chez eux alors que la situation aux Maldives se complique de plus en plus. Les hôtels, qui ont fermé pour manque de touristes, ont entrepris plusieurs mesures d’austérité, comme servir deux repas seulement par jour, sans compter les coupures intempestives d’électricité et d’eau chaude.
Et pour couronner le tout, ils ont imposé au personnel un congé forcé. Les Maldives rouvriront leur espace aérien dans les prochains jours.




Si les Pakistanais, Indiens, Sri-lankais, Russes seront rapatriés chez eux immédiatement, les Marocains, eux, devront attendre le 16 avril.
« Je serai en congé forcé d’ici-là. Mais pour l’instant, je ne sais pas quand je pourrais quitter le pays vu que le Maroc a fermé son espace aérien », explique Nawal Hammama, employée front desk dans un hôtel de la région de Kaafu.
Elle explique que les conditions de vie sur l’île se détériorent de jour en jour. En plus de la chaleur, elle raconte avoir déjà souffert de trois intoxications alimentaires.




« Les restaurants de l’hôtel sont fermés. Nous sommes obligés de nous contenter des plats de la cantine du personnel qui sont pour la majorité à base de riz. De plus, tous les commerces sont fermés », souligne la Marocaine qui se retrouve aujourd’hui obligée d’assurer plusieurs tâches comme le ménage et la restauration.
Les 40 Marocains souhaitent s’en aller de l’île le plus tôt possible. Nawal Hammama se désole du fait qu’ils seront les derniers à partir. Une situation qu’elle qualifie « d’insupportable ».




À lire aussi:

Club Med rapatrie ses salariés au Maroc





La galère des Marocains bloqués à Sebta





La justice a rejeté la requête de Marocains bloqués à Algésiras qui veulent rentrer au pays





Insolite: des immigrés clandestins paient 60.000 dirhams pour rentrer au Maroc





Des Marocains nagent plusieurs kilomètres de Sebta vers Fnideq pour rejoindre le Maroc






Italie: des MRE victimes d’arnaques, en pleine crise de Coronavirus





(Vidéo) Qu’en est-il des touristes marocains bloqués à l’étranger?






“Les MRE ne peuvent pas revendiquer un droit de rapatriement” au Maroc