jeudi, juillet 18, 2024
EconomieNational

Maroc – BAD : signature de 4 accords de financement

Maroc – BAD : signature de 4 accords de financement

Maroc – Banque africaine de développement (BAD) : Signature de 4 accords de financement d’un total de 604,31 millions d’euros

Signature d’accords de financement entre le Maroc et la Banque africaine de développement
Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du budget, Fouzi Lekjaa, et le responsable-pays de la Banque africaine de développement (BAD) pour le Maroc, Achraf Tarsim, ont signé quatre accords de financement d’un montant total de 604,31 millions d’euros, mercredi à Rabat.

Programmes financés
Ces accords concernent le financement de quatre programmes clés :

Programme d’appui à la transformation pour une université marocaine digitale, entrepreneuriale et inclusive : 120 millions d’euros.

Programme pour l’amélioration de la compétitivité territoriale au Maroc : 200,31 millions d’euros.

Programme d’appui au développement inclusif et durable des zones forestières : 84 millions d’euros.

Projet autoroutier Guercif – Nador (104 kilomètres) : 200 millions d’euros.

Importance des accords
La cérémonie de signature, qui s’est déroulée en présence de plusieurs ministres et responsables marocains, a mis en lumière l’importance de ces accords. Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a souligné que ces financements visent à renforcer la formation, les infrastructures et les projets liés au domaine forestier.




Qualité des relations et impact des projets
Le responsable-pays de la Banque africaine de développement pour le Maroc, Achraf Tarsim, a mis en avant la qualité des relations entre le Maroc et la Banque africaine de développement ainsi que l’impact positif attendu de ces projets sur l’économie marocaine. Les initiatives financées visent à améliorer plusieurs secteurs stratégiques, notamment l’enseignement supérieur, la compétitivité territoriale, le développement durable des zones forestières et les infrastructures de transport.

Objectifs des programmes

Transformation de l’université marocaine : Le programme vise à moderniser l’enseignement supérieur en rendant les universités plus digitales, entrepreneuriales et inclusives.

Compétitivité territoriale : Ce programme a pour objectif de renforcer la compétitivité des régions marocaines en améliorant les infrastructures locales et en soutenant le développement économique régional.

Développement des zones forestières : Le financement est destiné à promouvoir un développement inclusif et durable des zones forestières, en mettant l’accent sur la conservation de l’environnement et le soutien aux communautés locales.

Infrastructure autoroutière : Le projet Guercif – Nador vise à améliorer les infrastructures de transport, facilitant ainsi la mobilité et le développement économique dans cette région.

Ces accords marquent une étape importante dans le renforcement des infrastructures et du développement durable au Maroc, tout en consolidant les relations avec la Banque africaine de développement.

Maroc - BAD : signature de 4 accords de financement