samedi, avril 13, 2024
InternationalNational

Allemagne: Leïla Benali présente la stratégie énergétique du Maroc

ALLEMAGNE (MUNICH) LEÏLA BENALI PRÉSENTE LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE DU MAROC

Lors de la 60ème conférence de Munich qui réunit annuellement des dirigeants mondiaux, des ministres et des experts en géopolitique venus du monde entier, Leïla Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, a pris part à un panel de discussion intitulé « Le dilemme de la décarbonation : Élaborer des transitions équitables et pacifiques dans les pays du Sud ».

Leïla Benali Maroc Morocco
Leïla Benali

Dans son intervention, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable a souligné les atouts incontestables du Maroc dans le domaine des énergies renouvelables, mettant en avant ses performances parmi les meilleures au niveau mondial en termes de capacité énergétique. Elle a également rappelé que le Maroc avait été le premier pays à signer un partenariat vert avec l’Union européenne.

En évoquant les quinze années d’expérience du Maroc dans le développement de projets renouvelables ainsi que sa longue expertise dans le secteur minier, Leïla Benali a affirmé que le pays disposait de tous les éléments nécessaires pour établir des partenariats solides dans ces domaines.

Devant l’audience, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable a mis en lumière la stratégie énergétique tripartite du Maroc, qui repose sur 3 piliers:
– les énergies renouvelables
– l’efficacité énergétique
– l’intégration régionale
Cette approche fait du Maroc un modèle de réussite dans sa transition énergétique.

Cependant, Leïla Benali a souligné la nécessité impérieuse de redéfinir une nouvelle génération de partenariats pour faire face aux défis multiples posés par les changements climatiques et assurer le succès de la transition énergétique.

Elle a également insisté sur l’importance de maintenir une stratégie énergétique stable, tel que le préconise la stratégie énergétique nationale lancée en 2009 par le roi Mohammed VI. L’objectif principal de cette stratégie est de réduire de manière significative et durable les coûts énergétiques pour les citoyens et l’économie nationale.

En marge de sa participation à la conférence, Leïla Benali a eu des entretiens avec le ministre allemand Robert Habeck. Ces discussions ont porté sur le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie, avec un accent particulier sur la question gazière et le rôle que le Maroc peut jouer dans l’économie émergente de l’hydrogène.