lundi, juillet 15, 2024
InternationalNationalSociétésport

(Vidéo) Mondial 2030 : le Grand Stade Hassan 2 de Casablanca

(Vidéo) Mondial 2030 : le Grand Stade Hassan II de Casablanca

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a présidé une réunion importante au siège de la Wilaya de la région Casablanca-Settat. Cette rencontre avait pour objectif de faire le point sur les préparatifs de la ville en vue de l’accueil du Mondial 2030. Précédemment, deux autres réunions similaires avaient eu lieu à Rabat et Fès pour évaluer l’état d’avancement des infrastructures nécessaires.

Participants et Contexte

L’échange a rassemblé plusieurs personnalités et acteurs clés, notamment :

– Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).
– Mohamed Mhidia, Wali de la région Casablanca-Settat.
– Divers autres intervenants impliqués dans les préparatifs.

Sujets de discussion

Les discussions ont principalement porté sur les projets d’aménagement et les infrastructures sportives, couvrant plusieurs aspects cruciaux :

Stades et sites d’entraînement
– Planification et construction de nouvelles installations.
– Rénovation et amélioration des infrastructures existantes.

Transport et mobilité
– Amélioration des réseaux de transport pour faciliter l’accès aux sites.
– Développement de solutions de mobilité durable.

Hébergement
– Augmentation de la capacité d’accueil des hôtels et autres hébergements.
– Garantie de standards élevés de qualité et de confort.

Connectivité
– Mise en place de technologies de communication avancées.
– Amélioration de l’accès à Internet et aux services de télécommunication.

Développement Durable
– Intégration de pratiques écologiques dans tous les projets.
– Promotion de l’usage de matériaux et technologies respectueux de l’environnement.

Dispositif de management intégré

Un dispositif de gestion intégré des projets a été présenté pour :
– Renforcer le suivi et la supervision des travaux.
– Assurer une exécution efficace des projets.
– Garantir la transparence et la coordination entre les différentes parties prenantes.

Engagement et Orientations

Abdelouafi Laftit a insisté sur plusieurs points essentiels :
– Mobilisation : Importance de mobiliser tous les intervenants pour accélérer la mise en œuvre des projets.
– Respect des Délais : Nécessité de respecter les délais impartis conformément aux orientations royales.
– Suivi Rigoureux : Mise en place d’un suivi rigoureux à tous les niveaux.
– Coordination : Coordination des efforts de toutes les parties prenantes pour une exécution harmonieuse des projets.

Projets Emblématiques

Grand Stade de Benslimane

– Capacité : 115 000 places.
– Nom : Portera le nom de feu le roi Hassan II.
– Design : Inspiré du moussem, un rassemblement social traditionnel marocain, avec un toit en forme de tente.
– Objectif : Devenir le plus grand monument footballistique au monde.

Complexe Sportif Mohammed V

– Rénovation et amélioration : Modernisation des installations pour répondre aux standards internationaux.

Diffusion des matchs

L’International Broadcast Center (IBC) sera chargé de la diffusion des matchs du Mondial 2030, assurant une couverture médiatique globale et de haute qualité.

En bref…

Cette réunion a été cruciale pour aligner les efforts de toutes les parties impliquées et pour s’assurer que les préparatifs avancent de manière coordonnée et efficace. Les projets discutés et les stratégies mises en place montrent une détermination à faire du Mondial 2030 un événement réussi, en mettant en avant la capacité du Maroc à accueillir des événements de cette envergure avec des infrastructures de classe mondiale. 

Le Grand Stade de Casablanca est profondément ancré dans la culture marocaine, avec ses traditions et ses expressions contemporaines. Elle s’enracine dans des figures anciennes et primordiales : le Moussem, la tente et le jardin, ainsi que dans la topographie et les paysages du Maroc (…) Le Grand Stade de Casablanca est l’incarnation de la grande tradition de l’hospitalité marocaine. Tarik Oualalou, directeur du design, co-fondateur de Oualalou et Choi, et architecte en chef du projet.

Le Grand Stade de Benslimane, avec une capacité de 115 000 places, portera le nom de feu le roi Hassan II. Inspiré du moussem, un rassemblement social traditionnel marocain, il sera couvert d’un grand toit en forme de tente et vise à devenir le plus grand monument footballistique au monde.










À lire aussi :

La date du début des travaux du Grand Stade de Casablanca