samedi, juin 22, 2024
InternationalNationalSociété

Marhaba 2024 : premiers détails du dispositif d’accueil des MRE

Marhaba 2024: les premiers détails du dispositif d’accueil des MRE

Le dispositif Marhaba 2024 d’accueil des expatriés marocains comprend un vaste plan de flotte de 29 navires fournis par 7 opérateurs maritimes qui opèrent sur 11 voies maritimes. Avec une capacité d’accueil de plus de 7 millions de passagers et 2 millions de véhicules et proposant 8000 rotations, le plan est conçu pour répondre à la demande massive.
Par ailleurs, Khalid Zerouali, wali et directeur de la migration et de la surveillance des frontières, et Susana Crisostomo, sous-secrétaire d’État espagnole à l’Intérieur, ont coprésidé la réunion de la commission mixte maroco-espagnole de transit qui s’est tenue le lundi 20 mai à Tanger.
Au cours des discussions, l’accent a été mis sur les arrangements convenus par l’Espagne et le Maroc pour assurer l’efficacité et la sécurité lors du transit estival de 2024. Les mesures d’assistance et les stratégies de communication ont également été discutées.
En outre, le plan marocain coordonne tous les efforts sectoriels, avec un rôle central joué par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. La Fondation a mis en place un dispositif d’assistance sociale global, en mobilisant des équipes spécialisées ainsi que des ressources conséquentes à l’échelle nationale et internationale.




Une flotte de 29 navires desservant 11 lignes maritimes

Le dispositif d’accueil prévoit également un plan comprenant 29 bateaux et 7 opérateurs maritimes qui assureront le service sur 11 voies maritimes avec une capacité de plus de 7 millions de passagers, 2 millions de véhicules et 8000 rotations.
Des mises à niveau ont aussi été effectuées au niveau des infrastructures portuaires à Tanger Med, dans la ville de Tanger, à Nador et Al Hoceima, améliorant ainsi le confort et la commodité des passagers avec des zones détente, des espaces ombragés, des passerelles, un système d’affichage et de signalisation, ainsi que le dragage des quais pour les ferries.
Des cellules ad hoc seront également mises en place dans les provinces et préfectures avec le soutien des autorités locales, l’augmentation des forces de sécurité et la participation de la représentation consulaire marocaine en Espagne qui sera assurée quotidiennement, 7 jours sur 7.
Une stratégie de communication multimédia a également été mise en place et est destinée aux citoyens marocains vivant à l’étranger. Elle est mise en place à travers le site web Marhaba, développé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.
Du côté espagnol, l’opérationnel prévoit notamment une augmentation de la capacité des ports, une mobilisation de la sécurité du port et de la police, l’assistance de la Croix-Rouge, ainsi que l’installation de centres de coordination, de zones de repos et d’information.