samedi, juin 15, 2024
EconomieInternationalNationalSociété

Ousmane Dione est actuellement en visite officielle au Maroc

OUSMANE DIONE EST ACTUELLEMENT EN VISITE OFFICIELLE AU MAROC

Ousmane Dione, vice-président de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient Afrique du Nord (région MENA – Middle East and North Africa) est actuellement en visite officielle au Maroc

Ousmane Dione, qui occupe le poste de vice-président régional de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, est actuellement en visite officielle au Maroc. Cette visite, qui se déroule du 18 au 21 mai, a pour objectif principal de renforcer les relations entre le Maroc et la Banque mondiale, une institution financière internationale qui accorde des prêts et autres appuis financiers à des pays en développement pour des projets d’investissement.

Cette visite marque sa première sortie officielle depuis qu’il a pris ses fonctions le 16 avril dernier. L’un des points essentiels de son agenda consiste à rencontrer divers responsables gouvernementaux. Il se rendra également à des infrastructures clés du pays et à des sites sanitaires dans deux villes importantes, Rabat et Fès. L’objectif de ces visites est de l’informer directement des retombées positives de ces investissements sur le développement du pays.

Les discussions au cours de ces rencontres auront pour but de déterminer comment la Banque mondiale peut appuyer au mieux la trajectoire de développement du Maroc. Elles se concentreront notamment sur l’ambitieux programme de réformes du pays, qui englobe l’inclusion financière et numérique, la protection sociale et la santé.

Au cours de sa visite, le vice-président de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient Afrique du Nord, Ousmane Dione, sera accompagné par Jesko Hentschel, le directeur pays de la Banque mondiale pour le Maghreb et Malte. Ensemble, ils examineront également les discussions qui ont eu lieu avec le Maroc lors des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, qui se sont tenues à Marrakech en octobre 2023.

Selon un communiqué de la Banque mondiale, l’organisation finance actuellement 27 projets dans le pays pour un total de plus de 8 milliards de dollars (soit environ 89 milliards de dirhams). Ces projets visent à résoudre les défis de développement prioritaires du Maroc, à atténuer la pauvreté et à favoriser l’inclusion sociale. Ils prennent également en compte les conséquences du changement climatique sur l’économie du pays, en particulier dans le secteur agricole.

Financièrement, la Banque mondiale est fortement investie dans le développement du Maroc. Non seulement par le biais de ces projets, mais également par sa production de connaissances, comme en témoignent des rapports analytiques clés, dont le Rapport sur le climat et le développement du Maroc. Ces travaux spécifiques contribuent à éclairer les décisions politiques, à guider les réformes et à orienter les futurs investissements.