dimanche, juin 23, 2024
InternationalNational

Le Maroc se dote d’un 7ème Canadair

LE MAROC SE DOTE D’UN 7ÈME CANADAIR

Les Forces armées royales (FAR) du Maroc ont réceptionné un nouvel avion Canadair, ce qui porte le nombre total d’avions bombardiers d’eau de la flotte marocaine à 7, selon les informations rapportées par le très informé Moroccan Military Forum alias FAR-MAROC.

L’aéronef en question est un Canadair CL-215T (un hydravion à coque amphibie bimoteur conçu au Canada) arborant l’immatriculation marocaine CN-ATT. Il a effectué la traversée de l’océan Atlantique avec une escale prévue dans un aéroport des Açores, au Portugal, avant de poursuivre son voyage vers le Maroc.

Le 7ème bombardier d’eau de la flotte marocaine a touché terre à la Troisième base aérienne des Forces royales air de Kénitra.

Le Maroc a fixé comme objectif d’augmenter sa flotte de Canadair à 8 appareils d’ici 2024, une augmentation par rapport aux désormais 7 avions actuellement en service. Ces avions jouent un rôle crucial dans la lutte contre les incendies de forêt au Royaume, et le Maroc les met également à disposition des pays amis et alliés qui font face à ce type de catastrophes

Il est à noter que le territoire actuel du Maroc abrite l’une des plus vastes étendues forestières d’Afrique du Nord, couvrant environ 5,8 millions d’hectares. En raison des changements climatiques, tels que la sécheresse, les forêts situées dans le nord du pays sont sujettes à des incendies pendant les périodes de chaleur estivale. Cependant, ces incendies sont généralement moins intenses que ceux observés chaque année dans le nord de la région méditerranéenne.

En 2023, au Maroc, les données de l’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) révèlent qu’il y a eu 466 incendies de forêts, affectant 6 426 hectares de terres boisées (arbres, arbustes, plantes herbacées) ravagées par les flammes.


Les Canadairs : des alliés indispensables dans la lutte contre les incendies de forêt

Les Canadairs, également connus sous le nom d’avions bombardiers d’eau, jouent un rôle crucial dans l’extinction des incendies de forêt. Leur capacité à larguer d’importantes quantités d’eau sur les zones en feu permet de contenir et d’éteindre les flammes, limitant ainsi les dégâts environnementaux et les pertes humaines.

Fonctionnement des Canadairs

Les Canadairs sont des avions spécialement équipés de réservoirs d’eau et de systèmes de largage sophistiqués. Ils sont capables de se ravitailler en eau depuis des sources telles que des lacs ou des rivières, ce qui leur permet d’intervenir rapidement sur les zones sinistrées.

Efficacité dans la lutte contre les incendies de forêt

Grâce à leur grande capacité de transport d’eau, les Canadairs peuvent larguer jusqu’à plusieurs milliers de litres d’eau en une seule passe. Cette capacité leur permet de couvrir de vastes zones et d’attaquer les flammes à différents endroits simultanément, ce qui est essentiel pour contenir la propagation du feu.

Utilisation des drones pour la surveillance

En plus de l’extinction des incendies, la prévention et la surveillance sont des aspects essentiels de la gestion des feux de forêt. D’où l’utilisation de drones à infrarouge et de satellite. Les drones sont devenus des outils précieux pour surveiller les zones à risque, détecter les départs de feu et suivre l’évolution des incendies.

Fonctionnement des drones de surveillance

Les drones sont équipés de caméras thermiques et de capteurs qui leur permettent de détecter les changements de température caractéristiques des départs de feu. Ils survolent régulièrement les zones sensibles, fournissant aux équipes de lutte contre les incendies des données en temps réel sur la propagation du feu et les zones à risque.

Importance de la coordination entre Canadairs et drones

La combinaison de l’intervention rapide des Canadairs pour éteindre les incendies et de la surveillance continue des drones pour détecter les nouveaux départs de feu et surveiller l’évolution des flammes permet une réponse plus efficace et coordonnée aux incendies de forêt.

En bref…

Les Canadairs et les drones jouent des rôles complémentaires dans la lutte contre les incendies de forêt. Alors que les Canadairs interviennent pour éteindre les flammes et limiter les dégâts, les drones fournissent une surveillance constante pour détecter les nouveaux départs de feu et suivre l’évolution des incendies.

À noter que l’intelligence artificielle est également utilisée pour pouvoir cerner et lutter avec précision contre les incendies de forêt. Cet outil permet de déterminer à 75% les risques et les probabilités d’incendies.

Cette combinaison d’intervention et de prévention est essentielle pour protéger les écosystèmes forestiers et les communautés contre les ravages des incendies de forêt.