mardi, mai 28, 2024
NationalSociété

Maroc : renforcement du sentiment de sécurité

MAROC : RENFORCEMENT DU SENTIMENT DE SÉCURITÉ

Évolution positive du sentiment de sécurité et de la confiance envers les institutions sécuritaires au Maroc
Une étude récente menée par l’Institut royal des études stratégiques met en exergue une amélioration notable du sentiment de sécurité et de la confiance des Marocains envers leurs institutions sécuritaires. Les résultats de l’enquête nationale de 2023 révèlent une progression significative de ces indicateurs, passant de 77% en 2016 à 85% en 2023. Cette évolution témoigne d’une transition où la sécurité est désormais perçue comme un acquis plutôt que comme une préoccupation par la population.

Analyse des résultats de l’enquête
Les conclusions de cette enquête, présentées récemment à Rabat, offrent des insights précieux sur la perception du sentiment de sécurité et des institutions sécuritaires au sein de la population marocaine. Les données recueillies révèlent une confiance accrue des citoyens envers ces institutions, ainsi qu’une amélioration notable du sentiment de sécurité. Cette évolution est particulièrement significative dans un contexte où la sécurité est désormais considérée comme acquise par les citoyens.

Actions entreprises par les institutions sécuritaires
Pour renforcer ce sentiment de sécurité, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a adopté une approche proactive et transparente en multipliant les activités de communication. En 2023, cela s’est traduit par 4 955 initiatives de communication, notamment des missions d’information et des démystifications des fausses informations, ainsi que des efforts pour contrer la propagation des rumeurs et dissiper les craintes d’insécurité. Par ailleurs, des rencontres régionales et locales ont été organisées avec des associations et des ONG pour répondre aux attentes des citoyens concernant les questions de sécurité.

Impact des médias et du monde virtuel
En ce qui concerne les médias et le monde virtuel, l’enquête a révélé un changement de préférence des Marocains, passant des médias traditionnels aux plateformes en ligne et aux réseaux sociaux. Cependant, malgré cette transition, les préoccupations subsistent quant à l’impact négatif du monde virtuel sur le lien social, notamment en ce qui concerne la propagation de fausses informations et ses effets sur la santé mentale des enfants.

Rôle de l’Institut royal des études stratégiques
En tant qu’organisme dédié à la recherche stratégique, l’Institut royal des études stratégiques joue un rôle crucial dans l’éclaircissement des décisions stratégiques. Son directeur, Mohammed Tawfik Mouline, apporte une expertise remarquable à cette institution, mettant en avant son expérience et ses qualifications dans le domaine. La réunion organisée à Rabat a réuni divers acteurs, témoignant de l’importance accordée à ces débats par les autorités marocaines.

En bref…
Les résultats de cette enquête et les actions entreprises par les institutions sécuritaires reflètent l’engagement du Maroc à garantir la sécurité de ses citoyens et à renforcer le lien social dans le pays. Ce travail continu est essentiel pour maintenir et renforcer la confiance des citoyens envers leurs institutions et pour assurer un environnement sûr et stable pour tous.