mardi, mai 21, 2024
InternationalNationalsport

Algérie : la CAF pourrait étendre les sanctions contre le club USMA

ALGÉRIE : LA CAF POURRAIT ÉTENDRE LES SANCTIONS CONTRE LE CLUB USMA

USMA-RSB : la Confédération africaine de football pourrait étendre les sanctions contre le club algérien USMA

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a reçu une copie du verdict de la Commission d’Organisation des Compétitions Interclubs et de la Gestion du Système des Licences des Clubs concernant la rencontre USMA-RSB (Union sportive de la médina d’Alger-Renaissance sportive de Berkane). En plus de la perte du match aller sur le score de 3-0, la Confédération africaine de football (association regroupant et représentant les fédérations nationales de football d’Afrique) pourrait étendre les sanctions contre les Algériens.

La Commission d’Organisation des Compétitions Interclubs et de la Gestion du Système des Licences des Clubs s’est réunie, ce mercredi 24 avril au Caire, et a décidé de «sanctionner le club USMA par un forfait de 0-3 pour le match no.129 USMA (Algérie) vs RS Berkane (Maroc) de la TotalEnergies Coupe de la Confédération 2023/2024».

Dans une notification envoyée à la Fédération royale marocaine de football (FRMF), la Commission d’Organisation des Compétitions Interclubs et de la Gestion du Système des Licences des Clubs a aussi décidé de «soumettre le cas au Jury Disciplinaire pour des éventuelles sanctions additionnelles».

Enfin, la Confédération africaine de football a précisé que le match retour, qui est prévu le 28 avril 2024 au stade municipal de Berkane, «est maintenu». C’est un nouvel ultimatum.

L’Algérie ne pourra pas confisquer les maillots des joueurs de la Renaissance sportive de Berkane su le territoire marocain. Si, comme on s’y attend, l’Union sportive de la médina d’Alger boycott ce match, elle pourrait risquer de graves sanctions, qui pourraient aller d’une lourde amende voire jusqu’à son interdiction pure et simple de jouer le moindre match officiel.