samedi, juin 22, 2024
InternationalNationalReligionSociété

(Photos-vidéo) La Mosquée Mohammed 6 d’Abidjan inaugurée

(PHOTOS) LA MOSQUÉE MOHAMMED 6 D’ABIDJAN OFFICIELLEMENT OUVERTE

Conformément aux instructions du roi Mohammed VI, la Fondation Mohammed VI des oulémas africains a procédé, en collaboration avec les autorités ivoiriennes compétentes, à l’inauguration officielle de la mosquée Mohammed VI d’Abidjan et ce, à l’occasion de la prière du vendredi.

L’ouverture officielle de la Mosquée Mohammed VI d’Abidjan s’est déroulée en présence du conseiller spécial du président de la république, chargé des cultes et des affaires sociales, Drissa Koné, du Grand chancelier de l’Ordre national, Ally Coulibaly, et de membres du gouvernement ivoirien, dont le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Vagondo Diomandé, la ministre de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, le ministre du Patrimoine, du portefeuille de l’Etat et des entreprises publiques, Moussa Sanogo, et le ministre du Commerce et de l’industrie, Souleymane Diarassouba.

Étaient aussi présents, la présidente du Sénat ivoirien, Kandia Kamara, le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel de Côte d’Ivoire, Eugène Aka Aouélé, et le président du COSIM, Ousmane Diakité.

L’ouverture de cet édifice religieux a eu lieu en présence également d’une délégation de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, conduite par son secrétaire général, Mohamed Rifki, de l’ambassadeur du Maroc à Abidjan, Abdelmalek Kettani, du président de la section de la Fondation en Côte d’Ivoire, Cheick Moustapha Sonta, et d’éminentes personnalités marocaines et ivoiriennes.

Lors de la prière du Vendredi à la mosquée Mohammed VI d’Abidjan, le prêche a été prononcé par le président du conseil des Oulémas de la région Souss-Massa, représentant du Conseil Supérieur des Oulémas marocain, Yazid Radi, qui a mis l’accent sur la valeur de la fraternité en Islam et les relations solides liant le Maroc et la Côte d’Ivoire.

Témoignant de la vision du roi, commandeur des croyants, qui reflète son engagement particulier en faveur de la protection des constantes religieuses, la mosquée Mohammed VI d’Abidjan œuvrera à la diffusion de la sagesse, à l’enseignement du saint coran, à la célébration de la prière, ainsi qu’à la promotion des valeurs nobles de paix, de tolérance et de dialogue, telles que prônées par la religion musulmane.

Fidèle à sa mission, la mosquée Mohammed VI d’Abidjan optera pour le partage de l’expertise marocaine en matière de gestion du champ religieux et ce, sur la base des fondamentaux religieux communs entre les deux pays, symbolisant ainsi les liens fraternels et historiques entre les peuples ivoirien et marocain.

Les travaux de construction de la mosquée Mohammed VI d’Abidjan ont été lancés le 3 mars 2017 le roi Mohammed VI, accompagné d’Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire. Les travaux réalisés par des artisans marocains ont obéi scrupuleusement aux normes architecturales marocaines traditionnelles et authentiques dans toute leur splendeur.

L’édifice de la mosquée s’étend sur une superficie de 25 000 m² et comprend une salle de prière avec une capacité d’accueil de 7 000 fidèles, ainsi qu’une salle de conférences, une bibliothèque, un complexe commercial, des espaces verts, un pavillon administratif, un logement pour l’imam et un parking.

Une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al Qadr (la Nuit du destin) sera célébrée vendredi soir au sein de la mosquée Mohammed VI d’Abidjan, avec la participation des Oulémas, des califes de confréries soufies et des guides religieux ivoiriens et marocains.

L’animation de la Nuit bénie du destin comblera de ses bienfaits, dans un climat de quiétude et de paix spirituelle, les fidèles ivoiriens et marocains.