mercredi, avril 24, 2024
météoNationalSociété

Des villes du Nord du Maroc ont enregistré une pluviométrie record

DES VILLES DU NORD DU MAROC ONT ENREGISTRÉ UNE PLUVIOMÉTRIE RECORD

Hauteurs des pluies pendant les 24 dernières heures au Maroc: des records à Tanger et à Chefchaouen

Voici les hauteurs de pluie relevées en millimètres, au cours des dernières 24 heures, par la Direction générale de la météorologie.

À l’exception des provinces du Sud du Maroc, les pluies étaient générales lors des 24 dernières heures au Maroc. Les villes de Tanger et de Chefchaouen ont même enregistré une pluviométrie record. Trois barrages des provinces du Nord du Maroc sont remplis à 100%.

– Tanger: 121 millimètres (record)

– Chefchaouen: 110 millimètres (record)

– Kénitra: 46 millimètres

– Rabat et Larache: 42 millimètres

– Mohammedia: 38 millimètres

– Salé: 37 millimètres

– Tétouan: 33 millimètres

– Taza: 28 millimètres

– Meknès: 27 millimètres

– Sidi Slimane: 25 millimètres

– Benslimane: 22 millimètres

– Casablanca: 21 millimètres

– Tit Mellil: 18 millimètres

– Safi: 16 millimètres

– Fès: 15 millimètres

– El Jadida: 14 millimètres

– Nouaceur: 13 millimètres

– Khouribga et Settat: 09 millimètres

– Taroudant: 06 millimètres

– Inezgane: 05 millimètres

– Essaouira: 04 millimètres

– Al Hoceïma: 03 millimètres

– Agadir: 02 millimètres

– Guelmim, Oujda, Béni Mellal, Sidi Ifni, Taourirt, Tantan, Benguerir et Tiznit: moins d’un millimètre.




SIX BARRAGES REMPLIS À 100% GRÂCE AUX DERNIÈRES PRÉCIPITATIONS

Après une période prolongée de sécheresse, engendrant des inquiétudes quant à une potentielle pénurie d’eau, les pluies printanières sont finalement arrivées, permettant ainsi de reconstituer les réserves des barrages.

Selon le dernier bulletin du ministère de l’Equipement et de l’Eau concernant la situation quotidienne des barrages au Maroc, six d’entre eux affichent un taux de remplissage de 100%, tandis que 17 autres dépassent les 50%.

Les récentes précipitations dans plusieurs régions du pays ont contribué à cette augmentation des réserves, comme le rapportent les données du ministère. En effet, six barrages affichent un taux de remplissage de 100%, et deux autres dépassent les 90%.

Plus spécifiquement, la région du Nord a été particulièrement bénéficiaire de ces pluies enregistrées entre vendredi soir et samedi nuit. Les barrages Nakhla, Chefchaouen et Acharif Al Idrissi sont tous à pleine capacité. Quant au barrage Oued El Makhazine, son taux de remplissage est de 82,1%, équivalent à un volume de 551,20 millions de m³, tandis que le barrage Smir atteint 83,59%.

Dans le Bassin Sebou, les niveaux de remplissage sont également élevés : le barrage Bouhouda affiche complet, Allal El Fassi 94,18%, Garde Sebou 85,31%, et Michlifen 57,32%.

Pour ce qui est du Bassin Tensift, le barrage Yacoub Mansour affiche un taux de remplissage de 85,88%, presque égalant celui de l’année précédente qui était de 89%.