samedi, avril 13, 2024
InternationalNationalsport

(Match intégral replay) Maroc-Angola

(MATCH INTÉGRAL REPLAY) MAROC-ANGOLA

Le Maroc a livré une prestation en demi-teinte lors de son match amical contre l’Angola vendredi soir, affichant un jeu assez timide qui contraste avec son habituelle fougue. Cette rencontre intervient juste après leur élimination décevante en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, et l’équipe semblait encore quelque peu affectée par ce revers.

Malgré cette performance modeste, les Lions de l’Atlas ont tout de même réussi à s’imposer, bien que de justesse, avec un score final de 1-0. Le seul but de la rencontre a été inscrit de manière fortuite par David Carmo, défenseur angolais, contre son propre camp, sur un centre précis de Yahia Attiat-Allah.

Ce match a également été marqué par les débuts de deux nouveaux visages dans l’équipe nationale marocaine : Brahim Diaz et Eliesse Ben Seghir. Diaz, qui a préféré représenter le Maroc plutôt que l’Espagne, et Ben Seghir, ayant rejeté l’offre de l’équipe de France au profit des Lions de l’Atlas, ont eu l’opportunité de montrer leur talent. Leurs performances ont été scrutées de près et ont laissé une impression plutôt prometteuse.

Dans le feu de l’action, Brahim Diaz, particulièrement attendu en tant que numéro 10, s’est créé plusieurs opportunités pour marquer, mais n’a malheureusement pas réussi à concrétiser. Ses partenaires, notamment Achraf Hakimi sur le flanc droit et Sofyan Amrabat au milieu de terrain, ont pourtant tout fait pour le mettre en position favorable, mais la défense angolaise a tenu bon face à leurs assauts répétés.

Hakim Ziyech, portant le brassard de capitaine en l’absence de Romain Saïss, s’est montré comme toujours un joueur clé pour l’équipe, contribuant autant en attaque qu’en défense. Toutefois, certains joueurs comme Ayoub El Kaabi, Azzedine Ounahi et Abqar n’ont pas été à la hauteur des attentes. El Kaabi a d’ailleurs été remplacé par Soufiane Rahimi tandis qu’Ounahi a cédé sa place à Richardson en seconde période. Ces changements n’ont pas significativement modifié le cours du match, mais ils ont permis de donner un nouvel élan à l’équipe.




Vidéo match integral Maroc Angola replay (à partir d’1h 28mn)