mardi, avril 23, 2024
InternationalNational

Maroc : 24 hélicoptères de combat américains Apache AH-64E

LE MAROC S’APPRÊTE À RÉCEPTIONNER 24 HÉLICOPTÈRES DE COMBAT AMÉRICAINS APACHE AH-64E

Le Maroc se prépare à accueillir une flotte de 24 hélicoptères de combat américains Apache AH-64E, réputés parmi les plus avancés et les plus efficaces au monde. Cette acquisition vise à renforcer les capacités des Forces Royales Air (FRA) du Maroc. Les Apache AH-64E sont considérés comme étant plus sophistiqués que les hélicoptères Tiger, qui ont été acquis par l’Espagne. Cette initiative revêt une importance stratégique, notamment dans le contexte des revendications territoriales du Maroc concernant les villes occupées de Sebta et Melilla, face à l’Espagne, croit savoir le quotidien espagnol hispanophone La Razón.

Le processus d’acquisition a débuté l’année précédente, avec une commande passée auprès de Boeing pour 24 unités d’Apache AH-64E. Les premiers hélicoptères de cette série devraient être livrés aux FRA dans les prochains mois. L’Apache AH-64E est hautement vanté comme l’un des meilleurs hélicoptères d’attaque au monde, surpassant même des modèles russes réputés tels que le Mi-28 Havoc ou le Ka-52 Alligator.

Des travaux sont actuellement en cours à la base militaire de Khouribga, au Maroc, pour préparer l’accueil de ces nouveaux appareils. Les Apache AH-64E sont dotés de capacités impressionnantes, notamment la capacité de détecter jusqu’à 256 cibles potentielles à une distance pouvant atteindre 16 kilomètres. Ils peuvent également se déplacer à une vitesse maximale de 300 kilomètres par heure et emporter jusqu’à 16 missiles Hellfire guidés par laser pour cibler des chars, ainsi que 76 roquettes pour des cibles non blindées. Avec un canon avant de 30 mm capable de tirer jusqu’à 600 projectiles par minute, ces hélicoptères sont des machines redoutables sur le champ de bataille.

En parallèle, l’Espagne a opté pour l’hélicoptère Tiger pour renforcer ses capacités militaires. Le pays a déjà acquis six unités HAP (Hélicoptère d’Attaque et de Protection) d’Eurocopter au profit des Forces Aériennes de l’Armée de Terre (Famet) et prévoit de construire 18 autres unités de sa propre version, le HAD (Hélicoptère d’Attaque et de Destruction). Le Tiger HAD est un appareil multifonctionnel conçu pour répondre à une gamme étendue de missions, y compris dans des scénarios impliquant des menaces nucléaires, biologiques ou chimiques.

En termes de spécifications techniques, le Tiger dispose également d’un canon avant de 30 mm, capable de tirer 450 projectiles par minute sur une portée de 2,5 kilomètres. L’Espagne envisage de moderniser ses Tiger à la version MkIII, en intégrant des fonctionnalités telles que Link16 et Satcom pour améliorer leurs capacités de communication et de coordination sur le champ de bataille.

Bien que les Apache AH-64E et les Tiger espagnols aient des caractéristiques technologiques remarquables, ils se distinguent également par leurs propres forces. Tandis que le Tiger est reconnu pour son agilité et sa polyvalence, l’Apache est salué pour sa puissance et sa capacité à opérer efficacement dans des environnements hostiles. Ces deux machines peuvent atteindre une vitesse maximale d’environ 300 km/h, voler jusqu’à une altitude de 4 000 mètres et avoir un poids maximal compris entre 6 100 et 6 600 kilogrammes, selon les variantes.

En outre, l’Espagne envisage de diversifier davantage ses capacités militaires en étudiant l’acquisition de nouveaux modèles d’hélicoptères, tels que le NH90 ou le H145M d’Airbus, dans le but d’accroître la flexibilité et l’efficacité de son armée.