mercredi, avril 24, 2024
NationalSociété

Permis de conduire : les changements à partir du 25 mars 2024

PERMIS DE CONDUIRE : LES CHANGEMENTS À PARTIR DU 25 MARS 2024

Prévoyez-vous de passer bientôt l’examen pour obtenir votre permis de conduire ? Il est important de noter que des modifications importantes seront en vigueur à partir du 25 mars 2024, tel que communiqué par l’Agence nationale de la sécurité routière.

Tout d’abord, la banque de questions pour l’examen théorique sera étendue de 600 à 1 000 questions, incluant des interrogations sur les récents changements apportés au Code de la route, notamment les nouvelles infractions routières.

De plus, des caméras de surveillance individuelles seront installées dans les salles d’examen pour prévenir la fraude.

Il est également prévu d’introduire l’utilisation de voitures intelligentes lors des épreuves pratiques.

Ces ajustements visent à améliorer la qualité de la conduite en mettant l’accent sur les dernières règles, dans le but ultime de promouvoir une conduite plus sûre et responsable sur les routes marocaines, selon l’Agence nationale de la sécurité routière.

Pour faciliter la transition vers ce nouveau système d’évaluation, l’Agence nationale de la sécurité routière a précisé que la date limite pour passer l’examen théorique avec l’ancienne banque de questions est fixée au mercredi 13 mars. Le dernier délai pour passer le deuxième examen pour ceux qui ont échoué au premier est fixé au mercredi 20 mars.

En outre, une nouvelle plateforme d’apprentissage électronique sera mise en place, offrant un espace de collaboration entre les auto-écoles, les moniteurs et les conducteurs. Cette plateforme proposera des supports pédagogiques, des vidéos didactiques et des quiz à la fin de chaque module de formation.

Le nouveau système informatique sera déployé dans les services régionaux de l’Agence nationale de la sécurité routière du 21 au 24 mars. L’Agence nationale de la sécurité routière appelle les auto-écoles à agir de manière responsable, à s’engager positivement avec les services provinciaux et régionaux et à respecter les mesures prises pour gérer cette transition.

Concernant l’examen théorique, chaque candidat devra répondre à 40 questions, avec un minimum de 32 réponses correctes pour réussir et passer ensuite aux épreuves pratiques. Les frais de formation s’élèvent à 3 550 dirhams TTC.