lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalsport

Le Maroc remporte le championnat d’Afrique de boxe thaïlandaise

LE MAROC REMPORTE LE CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE BOXE THAÏLANDAISE*

*Le muay-thaï, boxe thaïlandaise ou encore boxe thaï, est un art martial et un sport de combat, classé en Occident parmi les boxes pieds-poings. Elle est surnommée l’« art des huit membres » en référence aux huit parties utilisées des bras et des jambes. Les pratiquants sont appelés nak muays.

Le Maroc s’est adjugé le titre de la troisième édition du championnat d’Afrique de muay-thaï, organisée du 21 au 23 février dans la capitale égyptienne, Le Caire, après avoir occupé la première place du classement général avec un total de 15 médailles (9 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 4 médailles de bronze).

Le Maroc a devancé le pays hôte, l’Egypte, deuxième avec un total de 20 médailles (6 médailles d’or, 7 médailles d’argent et 7 médailles de bronze), tandis que l’Algérie est arrivée troisième avec un total de 9 médailles (3 médailles d’or, 3 médailles d’argent et 3 médailles de bronze).

Les neuf médailles d’or marocaines ont été glanées par Amine Chtioui (-51 kilos), Abdallah Saadi (-60 kilos), Mohamed Yassine Mahssoun (-67 kilos), Abdelali Zahidi (-71 kilos), Keltoum Akhlouf (-48 kilos), Oumaima Belouarrat (-51 kilos), Salma Ajbour (-54 kilos), Douaa Akhlouf (-60 kilos), Kaoutar Baarab (-63,5 kilos).

Les deux médailles d’argent ont été remportées par Ichrak Laaroussi (-57 kilos) et Amine Saja Eddine (+91 kilos), tandis que les quatre médailles de bronze ont été décrochées par Achraf Ouhaji (-57 kilos), Hamza Hmidach (-63,5 kilos), Othmane Tahiri (-75 kilos) et Oumaima Belouarrat en Wai Kru.

Les titres des première et deuxième éditions du championnat d’Afrique de boxe thaïlandaise, organisées respectivement au Maroc et en Égypte, ont été remportées également par le Maroc.