lundi, avril 22, 2024
InternationalSociété

Allemagne : légalisation du cannabis à usage récréatif

ALLEMAGNE : LÉGALISATION DU CANNABIS À USAGE RÉCRÉATIF

Le parlement allemand a récemment donné son feu vert définitif à un projet de loi qui marque un tournant majeur dans la politique nationale en matière de drogues : la légalisation du cannabis à des fins récréatives. Cette décision historique n’a pas manqué de susciter des débats houleux, surtout à droite et à l’extrême droite, mais elle a finalement obtenu un soutien substantiel avec 407 voix favorables, contre 226 voix contre.

Cette loi, portée par le gouvernement d’Olaf Scholz, sera mise en œuvre progressivement, avec une première phase prévue à partir du 1er avril, suivie d’une autre à partir du 1er juillet. Elle se distingue comme l’une des législations les plus progressistes en Europe sur la question du cannabis.

Conformément à cette nouvelle réglementation, l’achat de cannabis sera limité à un maximum de 25 grammes par jour, et il ne pourra être effectué que via des associations à but non lucratif, les fameux « Clubs de cannabis ». De plus, chaque individu sera autorisé à cultiver jusqu’à trois plants pour sa consommation personnelle. Toutefois, il est strictement interdit pour les jeunes de moins de 18 ans de posséder ou de consommer du cannabis.

Le ministre de la Santé, Karl Lauterbach du parti social-démocrate (SPD), a mis en lumière les risques de la surconsommation de cannabis chez les jeunes, soulignant que le cerveau continue de se développer jusqu’à l’âge de 25 ans. En réponse à ces préoccupations, une campagne de sensibilisation sera lancée pour informer le public des dangers associés à une consommation excessive de cannabis. Par ailleurs, les adultes seront tenus de ne pas consommer près des lieux fréquentés par les mineurs, tels que les écoles, les crèches et les installations sportives.

Pour réguler le marché du cannabis, les Clubs de cannabis seront autorisés à vendre jusqu’à 50 grammes par mois par membre, dans la limite de 500 personnes par club. Les jeunes adultes âgés de 18 à 21 ans seront soumis à des restrictions plus strictes, avec un achat limité à 30 grammes par mois et un taux de THC limité à 10%. De plus, les clubs seront chargés de fournir à leurs membres un nombre déterminé de graines ou de boutures pour permettre la culture à domicile.

Cette initiative place l’Allemagne aux côtés de Malte et du Luxembourg, qui ont déjà franchi le pas vers la légalisation du cannabis récréatif respectivement en 2021 et en 2023. Néanmoins, l’opinion publique allemande demeure divisée, comme en témoigne un sondage YouGov publié le jour même du vote, avec 47% de personnes favorables à la légalisation et 42% opposées.

Pour le gouvernement, cette nouvelle législation représente un outil essentiel dans la lutte contre le marché noir du cannabis, bien que des désaccords persistent avec certains membres conservateurs, ainsi qu’avec certains du SPD et les syndicats de policiers.




LES MÉFAITS ET LES BIENFAITS DU CANNABIS

Le cannabis est une plante qui suscite un débat constant en raison de ses potentiels bienfaits et méfaits sur la santé physique, mentale et sociale.

Bienfaits potentiels du cannabis :

Soulagement de la douleur : Le cannabis est utilisé depuis longtemps pour soulager la douleur, notamment dans le traitement de maladies chroniques telles que l’arthrite ou le cancer.

Réduction de l’inflammation : Certains composés présents dans le cannabis ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent être bénéfiques pour les personnes souffrant de conditions inflammatoires telles que l’arthrite rhumatoïde.

Soulagement du stress et de l’anxiété : Pour certaines personnes, le cannabis peut avoir des effets relaxants qui aident à réduire le stress et l’anxiété.

Stimulation de l’appétit : Le cannabis est parfois prescrit pour stimuler l’appétit chez les patients souffrant de troubles de l’alimentation ou de maladies graves.

Traitement des troubles neurologiques : Des études suggèrent que le cannabis pourrait être bénéfique dans le traitement de certains troubles neurologiques, tels que l’épilepsie et la sclérose en plaques.




Méfaits potentiels du cannabis :

Effets sur la santé mentale : Une consommation excessive de cannabis peut augmenter le risque de troubles mentaux tels que la psychose, la schizophrénie et la dépression, surtout chez les personnes prédisposées génétiquement.

Altération de la fonction cognitive : Une consommation régulière de cannabis, en particulier à un âge précoce, peut altérer la mémoire, l’attention et d’autres fonctions cognitives.

Dépendance : Bien que le risque de dépendance soit moins élevé que pour d’autres substances comme l’alcool ou les opioïdes, certaines personnes peuvent devenir physiquement ou psychologiquement dépendantes du cannabis.

Effets sur la santé respiratoire : Fumer du cannabis peut endommager les poumons et augmenter le risque de bronchites et d’autres problèmes respiratoires.

Effets sur la conduite : La consommation de cannabis peut altérer les fonctions motrices et la perception, augmentant ainsi le risque d’accidents de la route.

Il est important de noter que les effets du cannabis varient d’une personne à l’autre et dépendent de facteurs tels que la dose, la fréquence d’utilisation, la méthode de consommation et la sensibilité individuelle. Les utilisateurs potentiels de cannabis doivent être informés des risques et des bénéfices, et consulter un professionnel de la santé pour des conseils personnalisés.