lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalPolitique

Diplomatie parlementaire: Enaam Mayara devant le Sénat mexicain

(VIDÉO) DIPLOMATIE PARLEMENTAIRE: ENAAM MAYARA DEVANT LE SÉNAT MEXICAIN

(Vidéo) Diplomatie parlementaire: Enaam Mayara prononce un discours devant le Sénat du Mexique, une première

Le Sénat du Mexique a réservé une séance plénière pour accueillir le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara, qui a prononcé un discours devant les membres de la chambre haute du congrès mexicain. Il s’agit d’une première dans les annales des relations parlementaires entre le Maroc et ce pays d’Amérique du Nord.

Dans son discours devant les membres du Sénat mexicain, Enaam Mayara, président de la Chambre des conseillers, a souligné que le Maroc et le Mexique sont appelés à œuvrer de concert pour impulser une nouvelle dynamique à leur relation et de la hisser au rang de partenariat exemplaire en matière de coopération Sud-Sud.

Il a rappelé, dans ce cadre, que les deux pays célèbrent cette année le 62ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, et le 10ème anniversaire de la visite effectuée par le roi Mohammed VI au Mexique, en 2004. «Cette visite historique a amorcé des perspectives prometteuses pour les relations entre les deux pays et a fait du Maroc le premier partenaire commercial arabe du Mexique et le deuxième en Afrique», s’est-il félicité.

Enaam Mayara, qui effectue une visite de travail au Mexique du 20 au 24 février, à la tête d’une délégation parlementaire, a insisté sur la nécessité d’un effort conjoint pour établir un forum parlementaire maroco-mexicain comme espace d’échange d’expertises dans les différents domaines. Il est question, selon lui, de mettre en place des initiatives de coopération concrètes et de tirer profit des potentialités des deux pays, notamment leur stature régionale et leur positionnement géographique stratégique.

Pour atteindre cet objectif, les institutions législatives et les parlementaires des deux pays sont appelés à surmonter toute contrainte, à dépasser tout malentendu historique et à oeuvrer pour donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales et de les hisser au niveau d’un partenariat exemplaire de coopération Sud-Sud, a-t-il expliqué.

Le président de la Chambre des conseillers a en outre rappelé que le Maroc et le Mexique partagent des liens historiques et font face aux mêmes défis et enjeux, soulignant que le Royaume «est un pays digne de confiance» qui s’emploie pour que la coopération Sud-Sud prenne toute sa mesure, dans un monde aux prises avec une multitude de défis.

Enaam Mayara s’est félicité à ce propos des recommandations du Forum du dialogue parlementaire Sud-Sud des Sénats et conseils similaires d’Afrique, du Monde arabe, d’Amérique latine et des Caraïbes.

Placée sous le haut patronage du roi Mohammed VI, cette réunion organisée par la Chambre des conseillers, les 15 et 16 février courant, est le seul forum parlementaire qui rassemble les institutions législatives de trois groupements géostratégiques jouissant d’une grande importance dans le système des pays du Sud, a-t-il dit lors de cette séance tenue en présence de l’ambassadeur du Maroc au Mexique, Abdelfattah Lebbar.

Et de rappeler que ce Forum a été marqué par des délibérations et des interventions pertinentes notamment des présidents des unions et des sénats de plus de 40 pays, ainsi que par la participation de 30 présidents de sénats.

Enaam Mayara s’est félicité également du communiqué ayant sanctionné les travaux de ce Forum, ajoutant que les participants ont été unanimes à saluer, à travers ce document, l’initiative du Roi Mohammed VI visant à renforcer l’accès des pays du Sahel à l’Atlantique.

Cette initiative fera de la façade atlantique du Maroc un point de départ pour renforcer les liaisons logistiques entre les pays concernés, faciliter les échanges de marchandises entre les pays du Sud, de rapprocher les chaînes de production créatrices de richesses et des matières premières, notamment dans l’espace géoéconomique afro-arabo-latino-américain qui concentre les ressources et les matières premières mondiales, a-t-il enchaîné.

Enaam Mayara a, par ailleurs, indiqué que le Maroc apprécie hautement les avancées engrangées par le peuple mexicain ami sur la voie de la consécration de la démocratie et de la paix, dans un contexte régional et international complexe, saluant le leadership du Mexique dans plusieurs domaines, notamment en matière d’équité, d’autant plus que le pays élira en juin prochain une femme à la tête de la magistrature suprême.

La visite au Mexique du président de la Chambre des conseillers, à l’invitation de la présidente du Sénat, Ana Lilia Rivera, vise à renforcer les relations parlementaires entre les deux pays, après la visite effectuée au Maroc par l’ancienne présidente de la chambre haute du Congrès mexicain en juin 2022.

La délégation parlementaire marocaine est composée du conseiller Abderrahman El Ouafa, secrétaire de la Chambre des Conseillers et son représentant auprès du Parlement d’Amérique latine et des Caraïbes (Parlatino), du conseiller Abdelkader Salama, représentant du Conseil auprès du Parlement andin et du conseiller Ahmed Lakhrif, représentant de la Chambre auprès du Parlement centraméricain (PARLACEN).