lundi, avril 22, 2024
InternationalNationalSociété

Vers la reprise des vols réguliers entre le Maroc et la Libye

TRANSPORT AÉRIEN : VERS LA REPRISE DES VOLS RÉGULIERS ENTRE LE MAROC ET LA LIBYE

Une délégation de Royal Air Maroc s’est rendue à l’aéroport international de Mitiga, situé près de Tripoli, afin d’effectuer une évaluation approfondie des conditions de sécurité et des mesures opérationnelles en place. Cette initiative laisse entrevoir une possible reprise des vols réguliers entre le Maroc et la Libye, qui étaient suspendus depuis le 16 février 2015 pour des raisons de sécurité.

Selon les informations relayées par le média libyen Libya Herald, citant l’Autorité aéroportuaire libyenne, cette visite avait pour objectif de vérifier la conformité des installations aux recommandations émises par l’Organisation de l’aviation civile internationale, garantissant ainsi des normes de sécurité élevées pour les opérations aériennes.

Au cours de cette visite, la délégation de Royal Air Maroc a eu l’occasion de rencontrer plusieurs hauts responsables de l’aéroport de Mitiga, notamment le directeur de l’aéroport et le chef du département de la sécurité aéroportuaire, ainsi que d’autres cadres impliqués dans la gestion des activités aéroportuaires.

Cette initiative intervient dans un contexte où les relations entre le Maroc et la Libye connaissent un réchauffement, comme en témoigne la rencontre entre les ministres du Transport et de la Logistique des deux pays à Rabat, le 6 février précédent. Lors de cette réunion, les responsables libyens ont exprimé leur volonté de rétablir la connectivité aérienne entre les deux nations, soulignant ainsi leur engagement à promouvoir les échanges économiques et à renforcer la coopération bilatérale.

Il convient également de mentionner qu’en mai 2023, le ministre des Affaires étrangères du Maroc a annoncé la réouverture du consulat à Tripoli (capitale de la Libye) et du consulat à Benghazi (deuxième ville de Libye après la capitale ), marquant ainsi une volonté de renforcer les liens diplomatiques et consulaires entre les deux pays.

Cette éventuelle reprise des vols entre le Maroc et la Libye serait accueillie favorablement par la communauté marocaine établie dans le pays, estimée à environ 100 000 personnes selon les données du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger.