mardi, avril 23, 2024
InternationalNational

Une fontaine offerte par le Maroc inaugurée au siège de l’UA

UNE FONTAINE OFFERTE PAR LE MAROC INAUGURÉE AU SIÈGE DE L’UNION AFRICAINE À ADDIS-ABEBA

Le jeudi 15 février à Addis-Abeba, une magnifique fontaine, offerte par le Royaume du Maroc à l’Union africaine, a été inaugurée en présence de plusieurs personnalités éminentes. Parmi elles figuraient le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Cet événement majeur s’est déroulé en marge de la 44ème session du Conseil exécutif et du 37ème Sommet de l’Union africaine, et a été marqué par une cérémonie d’envergure pour l’inauguration de cette œuvre d’art exceptionnelle. Conçu par l’architecte Mohammed Kamal Bedraoui et réalisé par Zouhair Kabbaj du Kazo Group, ce chef-d’œuvre incarne parfaitement l’artisanat marocain dans toute sa splendeur.

La fontaine est une véritable représentation de l’art du zellige, un artisanat traditionnel marocain, et elle est richement ornée de motifs complexes et colorés. Elle met en avant le savoir-faire ancestral des artisans marocains, qui ont su perpétuer cette technique à travers les siècles.

L’eau, élément central de cette fontaine, ne symbolise pas seulement la vie, mais aussi la spiritualité, la propreté et la sérénité, selon les concepteurs du projet. Elle évoque un sentiment de tranquillité et d’harmonie, créant ainsi un lieu propice à la réflexion et à la contemplation.

Installée devant la grande salle de conférences Nelson Mandela, au siège de l’Union africaine, cette fontaine fonctionne de manière autonome grâce à des plaques photovoltaïques alimentées par des batteries. Cette solution écologique reflète l’engagement du Maroc en faveur du développement durable et de la préservation de l’environnement.

L’inauguration de cette fontaine a été l’occasion de rassembler un large public, comprenant des ministres des Affaires étrangères africains, la vice-présidente de la Commission de l’Union africaine, des Commissaires de l’Union africaine, ainsi que des représentants du corps diplomatique et des médias. Cet événement a ainsi permis de célébrer l’art et la culture marocains, tout en renforçant les liens entre le Maroc et l’Union africaine.