jeudi, février 22, 2024
InternationalNationalSociété

Entretien téléphonique entre Nasser Bourita et Hussein Al-Sheikh

Spread the love

ENTRETIEN TÉLÉPHONIQUE ENTRE NASSER BOURITA ET HUSSEIN AL-SHEIKH

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a tenu une conversation téléphonique avec le Secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), Hussein Al-Sheikh, qui a appelé le chef de la diplomatie marocaine. L’objet de leur discussion portait principalement sur les développements récents dans la région, en particulier sur les attaques continues menées par Israël contre la bande de Gaza.

Au cours de cet échange, Nasser Bourita a réitéré la position ferme du Royaume du Maroc concernant les attaques ciblant la ville palestinienne de Rafah, située dans le sud de la bande de Gaza près de la frontière égyptienne. Il a souligné les conséquences humanitaires désastreuses de ces attaques, mettant en lumière l’importance de fournir une assistance humanitaire urgente et sécurisée aux Palestiniens dans la région, ainsi que la nécessité de trouver une solution politique durable pour la question palestinienne, notamment en soutenant la mise en œuvre d’une solution à deux États.

Nasser Bourita a également exprimé une grande inquiétude quant aux déclarations émanant de responsables israéliens envisageant de poursuivre les attaques contre Gaza, y compris le ciblage et l’invasion de la ville de Rafah. Il a souligné que de telles actions aggraveraient encore la situation humanitaire déjà critique dans la région.

Par ailleurs, le ministre marocain des Affaires étrangères a fermement condamné toute tentative de déplacement forcé des Palestiniens, soulignant l’importance de leur fournir une protection conforme aux normes du droit international et du droit international humanitaire.

La conversation entre le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita et le Secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine Hussein Al-Sheikh a mis en lumière l’engagement continu du Maroc en faveur de la paix et de la stabilité dans la région, ainsi que sa solidarité avec le peuple palestinien face aux défis humanitaires et politiques auxquels il est confronté.

Le ministre marocain des Affaires étrangères a réitéré la position constante du Roi Mohammed VI, en tant que Président du Comité Al-Qods, sur la nécessité d’un arrêt immédiat et durable de la guerre israélienne contre Gaza, et de permettre aux Palestiniens de la région de recevoir l’aide humanitaire d’urgence de manière sécurisée et sans obstacles, ainsi que de créer une perspective politique pour la question palestinienne, permettant la mise en œuvre de la solution à deux États.

Le Maroc adhère à tout effort visant à réaliser les aspirations du peuple palestinien à l’établissement d’un État indépendant avec Al Qods Est comme capitale sur les frontières du 4 juin 1967, conformément à la solution à deux États tel que convenu au niveau international.