dimanche, mars 3, 2024
EconomieInternationalNational

Ravago et Repsol inaugurent une usine à Tanger

Spread the love

AUTOMOBILE : RAVAGO ET REPSOL INAUGURENT UNE USINE À TANGER

Industrie automobile: la société belge Ravago* et la société espagnole Repsol* inaugurent une usine à Tanger

*Ravago est une société belge de production de plastique dont le siège social est situé au Luxembourg. L’entreprise est active dans la distribution de polymères et de produits chimiques, les matériaux de construction, le recyclage et le compoundage de matières premières plastiques et élastomères. La société belge Ravago dispose de 19 usines de recyclage et de compoundage avec 9.000 employés (en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Afrique)

*Repsol S.A. est une société anonyme espagnole, fondée en octobre 1987. Elle centre ses activités autour de l’exploration, la production, le transport et le raffinage du pétrole et du gaz naturel. De plus, elle fabrique, distribue et commercialise des produits issus de la pétrochimie, et du gaz naturel. La société espagnole Repsol emploie 24.000 personnes dans le monde et distribue ses produits dans près de 90 pays

La société belge Ravago et la société espagnole Repsol ont inauguré ce mardi à Tanger une usine qui produira des composés de polypropylène (aussi appelé polypropène), l’un des matériaux techniques les plus utilisés dans le secteur automobile.

Le géant belge de la production de plastique, Ravago, et Repsol, groupe énergétique espagnol, ont annoncé aujourd’hui l’ouverture de leur nouvelle usine de compoundage* à Tanger Automotive City 2, en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

*Le compoundage est un procédé d’extrusion-granulation permettant le mélange par fusion d’un polymère (résine thermoplastique) avec un ou plusieurs additifs afin d’obtenir une matière plastique sous forme de compounds ou de mélanges-maîtres aux caractéristiques physiques ou thermiques propres telles que : antistatique, glissant, anti-UV, antioxydant, etc.

D’une capacité de production de 18 500 tonnes par an, cette unité industrielle pourra potentiellement augmenter sa capacité à l’avenir, selon un communiqué conjoint des deux sociétés et du ministère de l’Industrie et du Commerce. Spécialisée dans la fabrication de composés de polypropylène (PP), un matériau largement utilisé dans l’industrie automobile, ainsi que de composés de polyamide, de polybutène polyamide téréphtalate (PBT) et d’alliages, cette usine répondra à la demande locale, notamment des constructeurs automobiles comme Renault et Stellantis, qui ont soutenu le projet depuis ses débuts.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a souligné l’importance stratégique de cette inauguration pour le développement de l’industrie automobile nationale. Equipée de technologies de pointe, cette usine renforcera la compétitivité nationale en favorisant la production locale de pièces automobiles, tout en contribuant à une intégration plus poussée de la chaîne de valeur et à une montée en gamme du secteur.