dimanche, mars 3, 2024
Faits diversInternationalNational

Casablanca : arrestation d’un indien recherché par Interpol

Spread the love

CASABLANCA : INTERPELLATION D’UN RESSORTISSANT INDIEN RECHERCHÉ PAR INTERPOL

Des agents de la Sûreté nationale opérant à l’aéroport international Mohammed V ont appréhendé un citoyen indien visé par un mandat d’arrêt international* émis par les autorités judiciaires saoudiennes, selon une source sécuritaire.

*Une notice rouge (communément appelée abusivement « mandat d’arrêt international ») est un message de signalement international diffusé par Interpol à la demande d’un service de police pour demander à ses homologues du monde entier la localisation et l’arrestation d’une personne recherchée par une juridiction nationale ou un tribunal international, et ce en vue d’obtenir son extradition.

La consultation de la base de données d’Interpol a révélé que le suspect, âgé de 45 ans, faisait l’objet d’une notice rouge émise par le bureau central national à Riyad, en raison de son présumé implication dans un cas d’abus de confiance, comme l’a indiqué la même source.

Le prévenu est suspecté d’avoir abusé de sa position en tant que chef de projets au sein d’une entreprise commerciale, détournant ainsi une somme dépassant les 2,5 millions de rials saoudiens avant de quitter l’Arabie saoudite.

Suite à son arrestation, le suspect a été placé en garde à vue en attendant d’être présenté devant le parquet compétent. Le bureau d’Interpol à Rabat, relevant de la Direction générale de la sûreté nationale, a été chargé d’informer les autorités saoudiennes de cette arrestation en vue de lancer la procédure d’extradition, selon les informations fournies.

La personne concernée a essayé de tromper les autorités de sécurité de l’aéroport international Mohammed V afin d’entrer clandestinement au Maroc dans le but d’y résider illégalement. Cependant, elle a été appréhendée par les services de la police des frontières, qui ont rapidement identifié sa véritable identité.

Le bureau national d’Interpol à Rabat a été alerté, afin d’aviser son équivalent saoudien, pour coordonner les procédures de son extradition vers l’Arabie saoudite.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération internationale dans divers domaines sécuritaires. Elle témoigne également des efforts continus des services sécuritaires marocains pour traquer les individus étrangers recherchés à l’échelle mondiale dans des affaires liées à la criminalité transnationale.