dimanche, mars 3, 2024
Société

(Vidéos) CAN : des supporters algériens et l’Algérie se font remarquer

Spread the love

(VIDÉOS) CAN : DES SUPPORTERS ALGÉRIENS SE FONT REMARQUER

Des supporteurs algériens, présents en Côte d’Ivoire pour soutenir leur équipe nationale dans la Coupe d’Afrique des nations, ont rapidement dévié de leur rôle de passionnés de football pour exprimer des critiques acerbes envers la vie quotidienne dans le pays hôte, critiquant méchamment le pays et leurs habitants.

Critiques généralisées
Les critiques ne se sont pas limitées à un secteur particulier ; commerçants, hommes, femmes, population locale, serveurs, et même des enfants ont été la cible de cette déferlante de méchanceté gratuite et de haine de la part de plusieurs supporteurs algériens. Même les Algériens qui font la queue quotidiennement pour du lait ont pris part à cette critique, soulevant des questions sur la légitimité de telles observations de la part de ceux qui font face à des défis de pauvres dans leur propre « pays riche ».

Réactions sur la toile
Cette attitude a suscité des critiques croissantes, amplifiées par la diffusion de vidéos sur internet, mettant en lumière le caractère très méprisant de supporters Algériens, devenu malheureusement une sorte de carte d’identité. Ces comportements révèlent un manque flagrant de respect envers les citoyens ivoiriens et dénotent une ignorance profonde de la réalité du continent africain.

Cas particulier de Sophia Benlemmane
Sofia Benlemmane, connue pour son intrusion sur le terrain lors du match France-Algérie en 2001 qui a entraîné l’arrêt du match, se retrouve au cœur d’une nouvelle controverse. Parmi ces incidents de supporters insultants, une vidéo la met en scène proférant des propos racistes au cœur de Yamoussoukro. Ces actes ont épuisé la patience des Ivoiriens, qui ont revendiqué son expulsion immédiate, soulignant l’impact direct de ces comportements irrespectueux sur les relations intercommunautaires. La réponse des autorités locales n’a pas tardé : Sofia Benlemmane a été arrêtée et en instance d’expulsion vers l’Algérie.

Appel à l’unité africaine
Encourager une compétition saine et célébrer la diversité des cultures à travers le sport est essentiel pour renforcer les liens entre les nations. Malheureusement, ces valeurs semblent être absentes de l’ADN de certains supporteurs algériens (ne mettons pas non plus tout le monde dans le même panier). L’appel est lancé pour que ces derniers saisissent l’opportunité de tisser des liens avec leurs homologues ivoiriens et africains, au lieu de se concentrer sur les différences.

Rappel des valeurs sportives
Le sport a le pouvoir de transcender les frontières et de créer des ponts entre les cultures. L’esprit sportif, la camaraderie et le respect mutuel devraient être au cœur de l’expérience des supporteurs lors de la Coupe d’Afrique des nations et de tout autre événement social, sportif, culturel.

Performance sportive décevante
Sur le plan sportif, l’équipe algérienne n’a pas réussi à imposer sa supériorité face à l’Angola, débutant timidement la compétition avec un match nul (1-1). Cela soulève des interrogations quant à la capacité de l’équipe à maintenir son statut de prétendante sérieuse au titre de la Coupe d’Afrique des nations.

En agissant de manière responsable et respectueuse, les supporteurs peuvent contribuer à faire de ces moments des souvenirs positifs, renforçant les liens entre les nations africaines et mettant en avant l’importance de l’unité, de la compréhension mutuelle, et du respect dans le contexte du sport international.
















La sélection algérien de football, une sélection de classe mondiale ciblée… par le Maroc (télévision algérienne)






Complotisme, conspirationnisme et racisme : ce que la CAN a révélé sur l’Algérie:





La presse algérienne a failli provoquer une crise diplomatique entre l’Algérie et la Mauritanie:


Une fake news propagée dans la presse algérienne a été démentie par la Fédération de Football de la Mauritanie et par le journaliste mauritanien Lassana Camara:

Fake news algérienne sur le Maroc: la Fédé Mauritanienne dément