dimanche, mars 3, 2024
National

Une autoroute entre Marrakech et Fès

Spread the love

UNE AUTOROUTE ENTRE MARRAKECH ET FÈS

Le Maroc a élaboré un ambitieux plan visant à étendre son réseau autoroutier à une longueur totale de 3000 kilomètres d’ici l’année 2030, en anticipation de sa coorganisation de la Coupe du Monde avec l’Espagne et le Portugal.

Lors de son passage sur la deuxième chaîne généraliste, 2M, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a divulgué des informations cruciales concernant les efforts gouvernementaux actuels. Ces efforts sont centrés sur la construction de multiples axes routiers, conformément aux directives du roi Mohammed VI.

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau a souligné l’importance attribuée par le gouvernement à l’achèvement de ce projet, visant à doter le pays de 3000 kilomètres d’autoroutes d’ici 2030.

L’intervention de Nizar Baraka a également mis en lumière certains projets spécifiques. Notamment, les travaux de construction de la route reliant Rabat et Casablanca, qui passera à proximité du grand stade de la région de Benslimane, débuteront au cours de l’année en cours.

En outre, une nouvelle autoroute entre Marrakech et Fès, d’une longueur d’environ 180 kilomètres et passant par Beni Mellal, est prévue. Ce projet est conçu dans le but de rompre l’isolement de certaines provinces, illustrant ainsi une approche inclusive du développement.

Nizar Baraka a également souligné que l’expansion du réseau routier se poursuivra pour connecter toutes les provinces du royaume. Les projets inclus concernent la route entre Taounate et Fès, ainsi que les liaisons entre les villes de Marrakech et Kelâat Es-Sraghna, Marrakech et Safi, Khénifra et Oued Zem, et Chefchaouen et Tétouan.

L’engagement du Maroc envers la modernisation du secteur des transports est clairement reflété à travers ces initiatives ciblées et leur impact potentiel sur la connectivité nationale.